Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

João Ubaldo Ribeiro

Littérature brésilienne et constructions identitaires

João Ubaldo Ribeiro est né dans l'île de Itaparica, espace qui nourrit son univers littéraire. La dimension sociale de son œuvre, ancrée dans le Nordeste du Brésil, se manifeste dans sa relecture de la formation de la société brésilienne et du processus, souvent douloureux, de métissage ethnique et culturel. Cette première étude monographique de l’œuvre de Ribeiro se consacre aux romans, aux contes et aux recueils de chroniques de cet écrivain. À travers une œuvre foisonnante, Rita Olivieri-Godet propose un questionnement sur la problématique identitaire dans la littérature contemporaine.

2005

Rita Olivieri-Godet

filet

Domaine : Langues et civilisations | Études portugaises

Collection : Interférences

filet

Format : 15,5 x 21 cm
Nombre de pages : 246 p.

ISBN : 2-7535-0104-1

Disponibilité : en librairie
Prix : 18,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)

Identité, territoire et mémoire

  • Mémoire, histoire et fiction dans Viva o povo brasileiro
  • La métaphore de l'île et les enjeux de l'espace dans Viva o povo brasileiro

Identité, territoire et utopie

  • Vila Real : errance et combat
  • Territoire et utopie dans O feitiço da ilha do Pavão

Voix et identité

  • Fictionnalisation de la voix auctoriale dans A casa dos budas ditosos
  • Sujet totalitaire et violence dans Viva o povo brasileiro et Diário do Farol

Stratégies narratives et problématique identitaire

  • Stratégies narratives et identité culturelle dans les contes de João Ubaldo Ribeiro
  • Jeux intertextuels dans le conte « O poder da arte e da palavra » Constructions identitaires dans Um brasileiro em Berlim

Rita Olivieri-Godet est professeur de littérature brésilienne à l'université Rennes 2 et docteur en théorie de la littérature et littérature comparée de l'université de São Paulo. Elle a dirigé et co-dirigé plusieurs ouvrages en France et au Brésil dont Le modernisme brésilien (université Paris 8, Série Travaux et Documents, 2000) ; Figurations identitaires dans la littérature portugaise, brésilienne et africaines de langue portugaise (université Paris 8, Série Travaux et documents, 2002) ; Jorge Amado : leituras e diálogos em torno de uma obra (Salvador : Fundação Casa de Jorge Amado, 2004).

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 27 juin 2019

Presses Universitaires de Rennes