Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

« Les Péruviens auparavant nommés Indiens »

Discours sur les populations autochtones des Andes dans le Pérou indépendant (1821-1879)

Cet ouvrage analyse la façon dont furent perçues les populations autochtones andines par les élites créoles au Pérou entre 1821 et 1879, période charnière entre la pensée coloniale et les courants indigénistes. Il propose une histoire culturelle des représentations à partir de la législation, des discours politiques, de la presse, de divers essais, d’œuvres littéraires et de l’iconographie. Ces sources révèlent toute l’ambiguïté de ces discours et visent à mieux comprendre les fondements de la nation péruvienne encore aujourd’hui.

Avec une préface de Bernard Lavall.

2021

Maud Yvinec

filet

Domaine : Histoire | Histoire contemporaine

Collection : Des Amériques

filet

Format : 16,5 x 24 cm
Nombre de pages : 338 p.

Illustrations : Couleurs et N & B

ISBN : 978-2-7535-8223-1

Disponibilité : en librairie
Prix : 25,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)

Préface de Bernard Lavall

L’indien du passé

  • Le recours aux Incas comme rhétorique politique
  • Le discours savant sur les cultures précolombiennes
  • Le passé indien dans la littérature romantique

L’indien à venir

  • Transformer les Indiens en citoyens
  • « Civiliser » les Indiens
  • Intégrer les Indiens dans l’économie de marché

L’indien présent

  • $Indigenas y alienigenas*
  • Regrets et réticences vis-à-vis de la législation républicaine
  • La stéréotypie

L’émergence d’une question nationale

  • De la fin des années 1820 au milieu des années 1840 : un sujet mis de côté
  • De la fin des années 1840 au milieu des années 1860 : les premières dénonciations marquantes
  • La révolte de Huancané (1866-1868) : les Indiens des Andes sur la scène des préoccupations nationales

Maud Yvinec est maîtresse de conférences en espagnol à l’université Paris 1. Ses travaux portent sur les représentations sociales des populations autochtones des Andes péruviennes. Elle mène maintenant des recherches sur cette question à l’époque actuelle au sein du laboratoire Prodig – UMR 8586.

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 17 septembre 2021

Presses Universitaires de Rennes