Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

La chicotte et le pécule

Les travailleurs à l’épreuve du droit colonial français (XIXe-XXe siècles)

Entre l’abolition de l’esclavage et les indépendances, une réglementation du travail s’est progressivement et très diversement implantée dans les colonies. Ce sujet méconnu a fait l’objet d’une recherche collective de plusieurs années ayant mobilisé de nombreux chercheurs et dont ce livre est issu. Il repose sur l’exploitation de milliers de documents d’archives, en très grande partie inédits. Du Maroc à l’Indochine, du Cameroun aux Antilles, ce livre apporte une pierre inédite à l’histoire du colonialisme et à celle du droit social et il lève un coin de voile sur le « mauvais sort » fait aux travailleurs de l’outre-mer qui n’est pas sans lien avec l’aspiration des peuples à l’indépendance.

Avec le soutien du laboratoire Droit et changement social (UMR CNRS 6297) et de l’université de Nantes.

2021

Jean-Pierre Le Crom et Marc Boninchi (dir.)

filet

Domaine : Histoire | Histoire contemporaine

Collection : Histoire

filet

Format : 15,5 x 24 cm
Nombre de pages : 336 p.

ISBN : 978-2-7535-8066-4

Disponibilité : en librairie
Prix : 25,00 €

 

  • Documents
  • Auteur(s)

Jean-Pierre Le Crom est directeur de recherche au CNRS (unité mixte de recherche 6297 Droit et changement social, CNRS et université de Nantes).

Marc Boninchi est maître de conférences en histoire du droit à l’université Jean-Moulin Lyon 3. Il est rattaché au Centre lyonnais d’histoire du droit et de la pensée politique.

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 17 septembre 2021

Presses Universitaires de Rennes