Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

Marginalisations, résistances et innovations dans les franges périurbaines

Dans les franges urbaines, en marge des centralités métropolitaines, les populations réagissent à leur manière aux difficultés posées par l’urbanisation contemporaine, quitte à se démarquer de cadres institutionnels qui ne répondent souvent que par de simples ajustements. L’étude de ces formes d’organisations spatiales et politiques est l’objet de cet ouvrage. Les divers cas présentés rendent compte de ruses et d’« arts de faire » qui permettent aux résidents de définir des modes d’habiter détournant les produits de consommation urbaine.

Avec le soutien de l’UMR 7533 LADYSS (CNRS/Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne/Université de Paris/Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis/Université Paris-Nanterre), l’UMR 7206 Eco-anthropologie (MNHN/CNRS/Université de Paris) et le ministère de la Transition écologique et solidaire (programme Paysages et Développement Durable 2).

2020

Ségolène Darly, Véronique Fourault-Cauët et Richard Raymond (dir.)

filet

Domaines : Sciences humaines et sociales | Géographie
Sciences humaines et sociales | Anthropologie

Collection : Géographie sociale

filet

Format : 16,5 x 24 cm
Nombre de pages : 152 p.

Illustrations : Couleurs et N & B

ISBN : 978-2-7535-7978-1

Disponibilité : en librairie
Prix : 24,00 €

 

  • Documents
  • Auteur(s)

Ségolène Darly, UMR 7533 Ladyss, université Paris 8 Vincennes Saint-Denis, est maître de conférences en géographie. Ses travaux portent sur la place de l’espace cultivé dans les sociétés urbanisées et son rôle sur l’évolution des inégalités.

Véronique Fourault-Cauët, UMR 7818 Lavue, université Paris Nanterre, est maître de conférences en géographie. Elle étudie les politiques environnementales en contexte (péri)urbain, entre discours normatifs et réalités des territoires.

Richard Raymond, UMR 7206 Éco-anthropologie, CNRS-MNHN, tente de saisir les facteurs qui façonnent les engagements collectifs concernant le devenir des territoires et les manières dont le vivant est intégré dans ces engagements.

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 27 janvier 2021

Presses Universitaires de Rennes