Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

L’affaire Lip

1968-1981

Donald Reid retrace ici l’histoire des luttes menées par les salarié·e·s de l’usine Lip de Besançon qui ont marqué la France des années 1970 et servi de point de référence à de nombreux autres mouvements de lutte collective. L’affaire Lip est replacée dans le contexte des « années 1968 » mettant en évidence la place centrale de cette collectivité de travailleurs dans les combats du monde ouvrier en France, entre la fin des « Trente Glorieuses » de l’après-guerre et l’émergence du néo-libéralisme dans les années 1980.

Avec une préface de Patrick Fridenson.

Avec le soutien de l’université de Poitiers.

2020

Donald Reid. Hélène Chuquet (trad.)

filet

Domaines : Histoire | Histoire contemporaine
Histoire | Histoire économique

Collection : Histoire

filet

Format : 15,5 x 24 cm
Nombre de pages : 538 p.

Illustrations : N & B

ISBN : 978-2-7535-8005-3

Disponibilité : en librairie
Prix : 30,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)

Préface de Patrick Fridenson

 

  • Lip, Lip, Lip, hourra !
  • Le serpentin
  • On fabrique, on vend, on se paie
  • L’usine est là où sont les travailleurs
  • Puisqu’on vous dit que c’est possible
  • De Besançon aux Monts Tsingkiang
  • Le Clan des irréductibles
  • Prends l’oseille et tire-toi
  • Une femme en lutte peut en cacher une autre
  • Lip est en fait Madame Bovary
  • Rentrée dans l’atmosphère
  • Les oignons d’Égypte
  • De Besançon à Gdansk
  • Dans le musée Grévin

Donald Reid, professeur d’histoire à l’université de Caroline du Nord à Chapel Hill (États-Unis), est spécialiste de l’histoire sociale et culturelle de la France. Il est l’auteur d’un ouvrage sur Les Mineurs de Decazeville : historique de la désindustrialisation (Harvard University Press, 1985, traduction française, Decazeville, 2009) et de Germaine Tillion, Lucie Aubrac, and the Politics of Memories of the French Resistance (Cambridge Scholars Publishing, 2007). La traduction française de son histoire des Égouts et égoutiers de Paris est parue en 2014 aux Presses universitaires de Rennes.

Traduit de l’anglais par Hélène Chuquet.

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 23 octobre 2020

Presses Universitaires de Rennes