Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

Collectifs d’individualités au travail

Les artistes plasticiens dans les champs de l’art contemporain à Paris et à Berlin

À la croisée entre sociologie de l’art et du travail, cet ouvrage entreprend une analyse des collectifs d’individualités au travail, à partir d’une enquête empirique qualitative de collectifs d’artistes plasticiens. L’enquête, menée au sein d’artistes-collectifs, d’artists-run-spaces et d’ateliers collectifs de Paris et de Berlin, fournit un éclairage sur la conciliation entre la subjectivation du travail artistique et l’implication en collectif : qu’est-ce que l’artiste fait au collectif et qu’est-ce que le collectif fait à l’artiste ?

Avec une préface de Véronique Goudinoux.

Avec le soutien du Centre Marc-Bloch. et par le Cluster d’Excellence «Image, Savoir, Gestaltung ».

2019

Séverine Marguin

filet

Domaine : Art | Arts contemporains

Collection : Arts contemporains

filet

Format : 17 x 24 cm
Nombre de pages : 312 p.

ISBN : 978-2-7535-7776-3

Disponibilité : en librairie
Prix : 30,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)

Préface de Véronique Goudinoux

 

  • Une histoire des formes de collectifs d’artistes en France et en Allemagne
  • Des conditions sociales de production des collectifs d’artistes empreintes de marginalité
  • La cohésion de collectifs d’individualités
  • Récits d’engagements improbables
  • « Exercer le métier d’artiste auquel on attribue de la valeur »

Séverine Marguin est sociologue du travail. Après une thèse en sociologie de l’art et du travail, elle s’est intéressée à la production du savoir scientifique et a mené une recherche expérimentale au sein du Cluster d’Excellence « Image, Savoir, Gestaltung » de l’université Humboldt de Berlin. Elle est actuellement directrice du laboratoire des méthodes au sein du Centre de recherche collaboratif 1265 « Re-figuration des espaces » de l’université technique de Berlin.

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 10 décembre 2019

Presses Universitaires de Rennes