Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

L’agriculture et les paiements pour services environnementaux

Quels questionnements juridiques ?

L’agriculture est un terrain fertile pour explorer les différentes facettes juridiques des paiements pour services environnementaux (PSE) dans la mesure où cet outil a reçu un écho important dans ce secteur et ce, à plusieurs échelles d’action. Présenté sous un même vocable, il peut renvoyer à différentes formes d’expressions juridiques en raison de la diversité des acteurs impliqués et de la pluralité des services environnementaux concernés. Cet ouvrage bénéficie des analyses croisées de spécialistes de l’économie, de l’écologie, du droit de l’environnement, du droit de la PAC, du droit des marchés publics, du droit des contrats, du droit rural, du droit de la propriété, de l’anthropologie du droit, mais également des analyses de droit comparé.

Avec une préface de Stéphanie Thiébault et Alexandra Langlais.

Avec le soutien du CNRS, de l’université de Rennes 1, de l’Institut de l’Ouest : Droit et Europe, du CEJM, de l’Osur et de la région Bretagne.

2019

Alexandra Langlais (dir.)

filet

Domaines : Sciences humaines et sociales | Environnement
Sciences humaines et sociales | Économie et gestion
Sciences humaines et sociales | Droit

Collection : L’Univers des normes

filet

Format : 16,5 x 24 cm
Nombre de pages : 448 p.

ISBN : 978-2-7535-7601-8

Disponibilité : en librairie
Prix : 37,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)

Préface de Stéphanie Thiébault et Alexandra Langlais

 

  • Émergence et enjeux transversaux des paiements pour services environnementaux
  • Les paiements pour services environnementaux dans la politique agricole commune
  • Le contrat comme instrument privilégié des paiements pour services environnementaux ?
  • Les paiements pour services environnementaux à la rencontre de leurs objets environnementaux

Alexandra Langlais est chercheure au CNRS, membre de l’Institut de l’Ouest : Droit et Europe (IODE UMR 6262 CNRS). Elle est présidente de la section régionale Grand Ouest de la SFDE et est responsable de l’axe « environnement, changements globaux et ressources naturelles ».

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 19 juin 2019

Presses Universitaires de Rennes