Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

Mythe et fabulation dans la fiction fantastique et merveilleuse de Neil Gaiman

Les œuvres de Neil Gaiman sont souvent qualifiées de postmodernes dans la mesure où elles lient expérimentation et réflexivité à une démarche de fiction populaire qui leur paraît antagoniste. Les métafictions et parodies de Gaiman restent des fictions fantastiques et merveilleuses où les enjeux fabulateurs (caractérisation, intrigue, émotion, suspens) gardent la place centrale. Ce ne sont donc pas des œuvres expérimentales mêlées d’éléments de fiction populaire, mais des œuvres de fiction populaire réflexive. Cette posture singulière en fait un terrain fertile pour la réflexion sur les spécificités de la fiction populaire, et sur la place privilégiée qu’y occupe la fabulation (« storytelling »).

2018

Cyril Camus

filet

Domaines : Littérature | Littérature XXe siècle
Littérature | Littérature XXIe siècle

Collection : Univers anglophones

filet

Format : 15,5 x 24 cm
Nombre de pages : 252 p.

Illustrations : N & B

ISBN : 978-2-7535-7511-0

Disponibilité : en librairie
Prix : 25,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)

  • Traiter des genres, des media, de la fabulation et du mythe
  • Gaiman et les mythes : inventaire et typologie
  • Mythe(s) du Conteur ou le fantastique et le merveilleux postmodernes
  • Stratégies pseudo-mythiques

Cyril Camus est docteur de l’université Toulouse-Jean-Jaurès et professeur d’anglais en CPGE au lycée Ozenne. Il a écrit sur Neil Gaiman, Alan Moore et le fantastique et le merveilleux postmodernes pour les revues françaises Otrante et Caliban, les revues américaines Shofar et Studies in the Novel, la revue britannique Studies in Comics. Il a participé au colloque sur Alan Moore de l’université de Northampton en 2010, ainsi qu’aux livres Mountains Figured and Disfigured in the English-Speaking World (2010) et Visualizing Jewish Narrative (2016).

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 12 novembre 2018

Presses Universitaires de Rennes