Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

Parlement[s] - N° 28

Une juste violence ?

Violences et radicalités militantes depuis les années 1970

Depuis les années soixante, l’Occident a connu d’importantes vagues de protestations sociales, ouvrières ou raciales, symbolisées par Mai 68. Elles ont conduit parfois à la constitution de groupes qui ont embrassé la violence, voire la lutte armée, dans la décennie suivante. Comment les auteurs de violences radicales légitiment-ils leurs pratiques grâce à leurs interprétations du juste et à leur sentiment d’injustice ? La présentation d’une vaste enquête sur les violences militantes commises en France depuis les années quatre-vingt, illustrée par l’exemple du néo-nazisme, donne des pistes sur les démarches innovantes mises en œuvre pour saisir un phénomène qui est toujours d’actualité.

2018

Caroline Guibet Lafaye (dir.)

filet

Domaine : Histoire | Histoire contemporaine

Revue : Parlement[s]

filet

Format : 15 x 22 cm
Nombre de pages : 250 p.

ISBN : 978-2-7535-7490-8

Disponibilité : en librairie
Prix : 20,00 €

 

  • Sommaire

I – CONCEPTIONS DU JUSTE DANS LA LUTTE ARMÉE

  • Caroline Guibet Lafaye, Introduction

[RECHERCHE]

  • Anastassia Tsoukala, L’image contradictoire de l’actuelle guérilla urbaine grecque
  • Barbara Loyer, Le juste en son reflet : l’injuste. Réflexion sur l’ETA
  • Sergiu Mișcoiu, À la recherche d’une nation critique naissante : indianisme et justification de la lutte armée dans le cas du mouvement bolivien Tupac Katari

[SOURCES]

  • Gilles Ferragu, 1970 : l’été indien de la révolution, commentaire de la couverture de La Cause du Peuple, no 27, août 1970
  • Olivier Bérubé-Sasseville, « Contre l’État policier » article publié dans le journal Pour un ordre nouveau (no 1, 1971)
  • Aurélien Dubuisson, La bande dessinée comme support de propagande : l’exemple des Groupes d’Action Révolutionnaires Internationalistes (GARI), 1975
  • Guillaume Origoni, Aldo Moro : la gêne de l’assassin (1978)
  • Hugo Patinaux, Tension et rapport de force politico-médiatique : usages de la violence dans une affiche autonome « pro-situ »
  • Charlotte Thomas-Hébert, L’agression du nationaliste blanc Richard Spencer lors de l’investiture de Donald Trump à la Maison Blanche le 20 janvier 2017

AUTOUR DE L’ANR VIORAMIL. RECHERCHES ET MÉTHODES

  • François Audigier, Une expertise interdisciplinaire en sciences humaines et sociales sur les violences militantes commises en France depuis le milieu des années 1980 : L’ANR Vioramil
  • Nicolas Lebourg, Agir et penser en néo-nazi
  • Nicolas Lebourg, Quels matériaux et quelle démarche pour l’étude d’une marge violente ?

[VARIA]

  • Jean-François Figeac, La crise de 1839-1840 : Question d’Orient ou question française ?
  • Olivier Serra, Vin et hygiénisme dans le discours parlementaire au temps de l’agrarisme triomphant

[LECTURES]

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 29 mai 2020

Presses Universitaires de Rennes