Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

L’animal et l’homme dans leurs représentations

Ponts et frontières

« L’identification de l’homme et de la bête remonte aux plus lointaines origines. Elle a donné naissance aux fables et aux dieux de toutes les civilisations anciennes. » Cette phrase de Jurgis Baltrušaitis a permis de poser la question de l’élaboration du portrait dans une perspective ouverte qui met en relation les concepts d’humanité et d’animalité comme synthèse constructive. Ces travaux concernent le portrait littéraire et iconographique depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours. Apulée, Cervantès, Calderón, Kafka mais aussi Léonard, Goya, Klee et César… sont évoqués dans les pages de ce volume.

Avec le soutien de l’université d’Angers.

2018

Sandra Contamina et Fernando Copello (dir.)

filet

Domaine : Littérature | Littérature générale

Collection : Interférences

filet

Format : 15,5 x 21 cm
Nombre de pages : 268 p.

Illustrations : N & B

ISBN : 978-2-7535-7427-4

Disponibilité : en librairie
Prix : 25,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)

  • De l’Antiquité à la période moderne : miroirs et reflets
  • Les temps modernes : entre texte, image et représentations théâtrales
  • Transition vers le XXe siècle : entre peinture et histoire
  • Images contemporaines : l’hybridité en question

Sandra Contamina est enseignante-chercheuse à l’université d’Angers au sein du laboratoire 3L.AM (Langues, littératures, linguistique des universités d’Angers et du Maine). Après des études à l’université de Bordeaux 3 et une thèse sur l’écriture de Jean de la Croix, elle a consacré ses recherches à la poésie mystique et plus largement à la poésie amoureuse du Siècle d’Or, ainsi qu’à la question de la traduction littéraire.

Fernando Copello a fait ses études à l’université de Buenos Aires, puis à l’université de Paris 3 - Sorbonne Nouvelle. Membre du laboratoire 3L.AM, il enseigne actuellement à Le Mans université. Ses recherches portent sur le récit bref dans l’Espagne du XVIIe siècle. Il s’est également intéressé à la littérature de jeunesse en Espagne et en Amérique latine. Son édition du Fabulario de Sebastián Mey (Valencia, 1613) vient de paraître aux Presses universitaires de Rennes.

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 12 octobre 2018

Presses Universitaires de Rennes