Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

Le Parlement européen au travail

Enquêtes sociologiques

Lors des sessions parlementaires, un sentiment domine : le Parlement européen ressemble à une ruche. Cet ouvrage présente une sociologie du Parlement européen à partir d’enquêtes sur ses acteurs : élus, administrateurs, assistants parlementaires ou encore agents des groupes d’intérêt.

Avec le soutien de l’université de Strasbourg.

2018

Sébastien Michon (dir.)

filet

Domaine : Sciences humaines et sociales | Politique

Collection : Res Publica

filet

Format : 16,5 x 24 cm
Nombre de pages : 244 p.

ISBN : 978-2-7535-6527-2

Disponibilité : en librairie
Prix : 24,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)

  • Les logiques du recrutement et de l’investissement politiques au Parlement européen
  • Qui contrôle le Parlement européen ? Contribution à une sociologie du pouvoir dans l’Union européenne
  • Le Parlement européen saisi par les élargissements. Profils et pratiques des eurodéputés polonais (2004-2016)
  • Les entrepreneurs de mémoire anticommunistes au Parlement européen : dispositions à agir et sens du jeu parlementaire
  • Devenir lobbyiste après un mandat de député européen. Quelques éléments sur le « revolving door » des parlementaires à l’issue des élections européennes de 2014
  • Quand le Parlement européen travaillait au noir. Les Europartis et leurs équipes politiques (1974-2004)
  • Ceux qui font du Parlement européen une institution « politique ». Les concurrences entre les acteurs « techniques » et « politiques » de l’Europe au sein d’organisations patronales françaises
  • Quand le Parlement européen et les groupes d’intérêt coopèrent : le cas de la révision de la régulation des instruments financiers en 2012-2014 (MiFID 2)
  • Lorsque le Parlement européen enquête la Troïka. Genèse d’un rapport parlementaire sous contraintes

Sébastien Michon est chercheur au CNRS, membre du laboratoire SAGE (Sociétés, acteurs, gouvernement en Europe) à l’université de Strasbourg (CNRS UMR 7363).

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 12 novembre 2018

Presses Universitaires de Rennes