Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

Une manière de penser et de sentir

Essai sur Pierre Boulez

Ce livre porte un regard philosophique inédit sur la pensée de Pierre Boulez (1925-2006). Figure centrale de la modernité musicale, sa pratique de compositeur s’est toujours accompagnée d’une réflexion théorique qui fut parmi les plus profondes jamais menées sur la création artistique. Mais son ouvrage clé, Penser la musique aujourd’hui (1963), est aussi l’histoire d’une subjectivité qui se cherche, se perd et se retrouve dans le labyrinthe de sa pensée de l’art : une « herméneutique du sujet » que le présent livre analyse pas à pas.

Suivi d’un entretien avec Pierre Boulez.

Avec une préface de Catherine Perret.

Avec le soutien du LIFAM de l’ENSA de Montpellier.

2017

Lambert Dousson

filet

Domaines : Sciences humaines et sociales | Philosophie
Art | Musique
Art | Esthétique et philosophie de l'art

Collection : Hors collection (sc. sociales)

filet

Format : 14 x 20,5 cm
Nombre de pages : 380 p.

ISBN : 978-2-7535-5887-8

Disponibilité : en librairie
Prix : 22,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)

Préface de Catherine Perret

 

  • Le sujet de l’écriture
  • Structures
  • Prolifération degré zéro
  • Coupures

Lambert Dousson est agrégé et docteur en philosophie. Ses travaux portent principalement sur les relations entre musique, philosophie et politique (XIXe-XXIe siècles). Il est maître-assistant à l’École nationale supérieure d’architecture de Montpellier, où il enseigne la philosophie, l’esthétique et la théorie de la culture, et intervient régulièrement comme conférencier à la Cité de la musique – Philharmonie de Paris.

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 20 octobre 2017

Presses Universitaires de Rennes