Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

Vertu du dénuement

Cet ouvrage distingue le dénuement volontaire, considéré comme vertu, de la pauvreté subie et non choisie, souvent réinterprétée sous l’angle de la valeur morale. Il souligne la persistance, dans les associations caritatives contemporaines, d’une ligne de fracture opposant « bons pauvres » et « mauvais pauvres » et cerne l’émergence d’une divergence idéologique entre catholiques et protestants sur cette question, dès le XVIe siècle, divergence perceptible de l’œuvre de Calvin jusqu’à la littérature anglo-saxonne anglicane.

Avec le soutien de l’université d’Angers.

2017

Élisabeth Pinto-Mathieu (dir.)

filet

Domaines : Littérature | Littérature Moyen Âge
Littérature | Littérature générale

Collection : Interférences

filet

Format : 15,5 x 21 cm
Nombre de pages : 294 p.

Illustrations : N & B

ISBN : 978-2-7535-5470-2

Disponibilité : en librairie
Prix : 22,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)

  • Aux origines d’une vertu paradoxale
  • De l’Europe à la Huronie, variations à l’époque moderne
  • Le dénuement dans la littérature du xixe siècle
  • De l’art au réel, dénuements contemporains

Élisabeth Pinto-Mathieu est professeur de langue et littérature médiévales à l’université d’Angers et directrice du CIRPaLL, Centre interdisciplinaire de recherches sur les patrimoines en lettres et langues.

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 22 juin 2017

Presses Universitaires de Rennes