Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

La caméra explore le crime

Les causes célèbres du XIXe siècle

En 1955, la télévision française crée la collection « En Votre âme et conscience ». Elle raconte, dans un nouveau langage spécialement conçu pour le petit écran – la Dramatique –, les causes judiciaires les plus célèbres du XIXe et des débuts du XXe siècle. Après avoir relaté 66 affaires, la série disparaît en 1969. Durant toute cette période, Pierre Desgraupes et Pierre Dumayet ont réussi à faire comprendre aux Français le fonctionnement de la justice et les ont amenés à réfléchir sur la difficulté de juger.

Avec le soutien de l’INA et de l’équipe ISOR du Centre d’histoire du XIXe siècle Paris 1 Panthéon-Sorbonne-Paris Sorbonne.

2017

Myriam Tsikounas

filet

Domaine : Histoire | Histoire contemporaine

Collection : Histoire

filet

Format : 15,5 x 24 cm
Nombre de pages : 288 p.

Illustrations : Couleurs et N & B

ISBN : 978-2-7535-5489-4

Disponibilité : en librairie
Prix : 22,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)

Une série judiciaire télévisuelle

  • Étudier la série « En votre âme et conscience » dans une perspective historique
  • Les objectifs d’« En votre âme et conscience »
  • Les contraintes télévisuelles d’« En votre âme et conscience » *Le dispositif télévisuel retenu et son évolution

Une comédie (in)humaine réinventée pour les besoins des années 1950-1960

  • Le monde judiciaire figuré
  • Le bourreau et sa victime
  • Deux univers judiciaires tout autre

Des affaires qui renvoient aux enjeux du temps présent

  • Les procès retenus parmi tous les possibles
  • Le procès de la presse : L’Affaire Beauvallon
  • Mathilde Frigard et Jean-Baptiste Troppmann : deux adeptes de l’acide prussique

Myriam Tsikounas est professeure d’histoire et audiovisuel à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Elle est responsable de l’équipe ISOr (Images, SOciétés et Représentations) du Centre d’histoire du XIXe siècle et codirige, avec Bertrand Tillier, la revue Sociétés & Représentations qu’elle a cofondée en 1995. Elle travaille sur les représentations audiovisuelles du crime et poursuit ses recherches sur le feuilleton télévisuel ainsi que, plus largement, sur l’histoire par l’image. Elle a récemment codirigé Le Sarcasme du mal. Histoire de la cruauté de la Renaissance à nos jours (avec Frédéric Chauvaud et André Rauch), Rennes, PUR, 2016 ; Patrice Chéreau à l’œuvre (avec Marie-Françoise Lévy), Rennes, PUR, 2016.

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 21 juillet 2017

Presses Universitaires de Rennes