Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

Le frisson et le baume

Expériences féminines du corps au Siècle des lumières

À partir d’écrits personnels et de consultations épistolaires féminines, cet ouvrage revisite l’histoire du corps et de la médecine au Siècle des lumières, en s’intéressant aux représentations et pratiques des femmes de la haute bourgeoisie et de la noblesse française et helvétique. En tant que lectrices des ouvrages de vulgarisation scientifique et patientes des médecins et chirurgiens-accoucheurs, elles jouent un rôle mésestimé dans la construction et la promotion des pratiques professionnelles, dans le contexte d’une médicalisation croissante de l’accouchement, des soins infantiles et de la sexualité.

En coédition avec le Comité des travaux historiques et scientifiques.

Avec le soutien de l’université d’Angers.

2017

Nahema Hanafi

filet

Domaines : Histoire | Histoire moderne
Histoire | Histoire contemporaine

Collection : Histoire

filet

Format : 15,5 x 24 cm
Nombre de pages : 350 p.

ISBN : 978-2-7535-5485-6

Disponibilité : en librairie
Prix : 24,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)

Une corporéité mondaine : « efféminement » et distinction sociale

  • Indisciplines, souffrances et esthétiques mondaines
  • Paradigme nerveux, symptômes convulsifs et mouvements de l’âme

Une corporéité féminine : vers une différenciation sexuelle

  • Le « beau sexe » : des spécificités constitutives ?
  • Les « époques » des dames : revers de la physiologie sanguine

Le contrôle de la matrice : entre pressions sociales et aspirations féminines

  • Tota mulier in utero : le corps enceint ou l’accomplissement du devoir
  • « C’est un vilain métier que celui de faire toujours des enfans »

Le soin de soi : pratiques de santé féminines et médicalisation

  • Agir sur le corps, face à Dieu et aux siens
  • À chaque mal son soignant : les femmes et le marché thérapeutique
  • Face aux médecins : relations de soin et de pouvoir

Nahema Hanafi est maîtresse de conférences en histoire moderne et contemporaine à l’université d’Angers. Cet ouvrage est issu de sa thèse de doctorat, récompensée par le prix de thèses d’histoire du CTHS et le prix Sigerist d’histoire de la médecine et des sciences naturelles en 2013. Ses recherches portent sur l’histoire du corps et de la médecine et l’histoire des femmes et du genre à l’époque moderne.

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 21 juillet 2017

Presses Universitaires de Rennes