Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

Tueurs en série

L’invention d’une catégorie criminelle

À partir de l’analyse de l’émergence de la catégorie de serial killer aux États-Unis et de son importation en France, ce livre met à jour les origines de la catégorie de tueur en série. Au-delà de ce travail de défrichage inédit, il analyse les conséquences de cette importation aussi bien du point de vue institutionnel que du point de vue de la manière dont nous repensons le savoir disponible, notamment le mouvement d’autonomisation de la catégorie, laissant à penser que serial killer et tueur en série sont aujourd’hui deux catégories distinctes.

Avec une préface de Laurent Mucchielli et une postface d’Alban Bouvier.

Avec le soutien de l’Institut de criminologie méditerrranéen.

2016

Aurélien Dyjak

filet

Domaines : Sciences humaines et sociales | Sociologie
Sciences humaines et sociales | Droit

Collection : Essais

filet

Format : 14 x 23 cm
Nombre de pages : 314 p.

ISBN : 978-2-7535-5059-9

Disponibilité : en librairie
Prix : 22,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)

Préface de Laurent Mucchielli

 

  • L’émergence de la catégorie américaine de serial killer
  • La stabilisation de la catégorie de serial killer
  • La découverte du tueur en série
  • Serial killer vs Tueur en série. De l’importation à l’autonomisation d’une catégorie sociale de personnes

 Postface d’Alban Bouvier

Aurélien Dyjak, docteur en sociologie, est chargé d’enseignement en sociologie à l’université d’Aix-Marseille et chercheur associé au LAMES (Aix Marseille univ., CNRS, Aix-en-Provence). Il est également le co-fondateur et le directeur de l’Institut de criminologie méditerranéen depuis 2005.

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 20 avril 2017

Presses Universitaires de Rennes