Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

Annexer ?

Les déplacements de frontières à la fin du Moyen Âge

Ce livre examine les déplacements des frontières du royaume de France du XIIe au XVe siècle, avec des ouvertures comparatistes sur l’Italie, la péninsule Ibérique et l’Empire. Il était en fait possible au Moyen Âge de déplacer les frontières et de rattacher un territoire à un autre espace politique. Qu’est-ce donc qui autorisait ce passage ? Comment pouvait-on s’arroger ce droit considérable de déplacer des frontières ? La pertinence de la notion d’« annexion » doit donc être elle aussi questionnée.

Avec le soutien de l’université Paris Est.

2016

Stéphane Péquignot et Pierre Savy (dir.)

filet

Domaine : Histoire | Histoire médiévale

Collection : Histoire

filet

Format : 15,5 x 24 cm
Nombre de pages : 230 p.

Illustrations : Couleurs

ISBN : 978-2-7535-4950-0

Disponibilité : en librairie
Prix : 20,00 €

 

  • Documents
  • Auteur(s)

Stéphane Péquignot est maître de conférences à l’École pratique des hautes études. Ses recherches portent sur la diplomatie et les pratiques de négociation au Moyen Âge, ainsi que sur la couronne d’Aragon et le royaume de Majorque.

Pierre Savy est maître de conférences en histoire du Moyen Âge à l’université Paris-Est-Marne-la-Vallée. Ses recherches portent sur l’Italie du Nord à la fin du Moyen Âge (société politique, États, communautés juives).

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 26 novembre 2020

Presses Universitaires de Rennes