Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

La Maison de Salomon

Histoire du patronage scientifique et technique en France et en Angleterre au XVIIe siècle

En revenant sur les carrières de dizaines de savants et techniciens français et anglais du XVIIe siècle, cet ouvrage éclaire des aspects méconnus de la formation de l’État moderne et de l’émergence de la science expérimentale. L’enquête montre que loin de l’image classique du mécénat aristocratique et royal, le patronage dont bénéficiaient ces scientifiques revêtait bien des aspects et mobilisait de nombreux mécènes au petit pied, dans l’administration monarchique et ailleurs.

Avec le soutien de l’université de Tours.

2016

Aurélien Ruellet

filet

Domaines : Histoire | Techniques, savoirs, sociétés
Histoire | Histoire moderne
Sciences | Histoire des sciences et des techniques

Collection : Histoire

filet

Format : 15,5 x 24 cm
Nombre de pages : 340 p.

ISBN : 978-2-7535-4912-8

Disponibilité : en librairie
Prix : 24,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)

Les contours du patronage aristocratique

  • Les grands et les savants
  • Patronage et culture de l’imprimé

Logiques étatiques

  • Les sites du patronage gouvernemental
  • La querelle des longitudes et les jeux du patronage

Le patronage et l’entreprise technique

  • Les mécanismes de prise de décision
  • Du privilège à l’entreprise, la dynamique des associations

Aurélien Ruellet est agrégé d’histoire, maître de conférences en histoire moderne à l’université du Maine et membre du CERHIO – UMR CNRS 6258. Sa thèse de doctorat, dont est issu cet ouvrage, a reçu le prix de thèse 2015 de la Société française d’histoire des sciences et des techniques.

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 22 juin 2017

Presses Universitaires de Rennes