Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

Imaginaire péroniste

Esthétique d’un discours politique, 1966-1976

Animé par la volonté d’explorer la complexité d’un imaginaire prégnant dans la culture politique argentine, cet ouvrage étudie les interactions entre les acteurs sociaux, le pouvoir en place et le champ de la création visuelle au cours d’une période particulièrement agitée de l’histoire de l’Amérique latine. Il questionne les usages politiques de l’image et leur rapport aux sensibilités sociales en Argentine au cours d’une décennie encadrée par deux coups d’État.

Avec une préface de Luc Capdevila.

Avec le soutien du Centre de recherches sur les mondes américains (CERMA) - Mondes américains (UMR 8168) et de l’Institut des Amériques.

2016

Moira Cristiá

filet

Domaines : Histoire | Histoire contemporaine
Langues et civilisations | Études américaines

Collection : Des Amériques

filet

Format : 16,5 x 24 cm
Nombre de pages : 262 p.

Illustrations : Couleurs

ISBN : 978-2-7535-4886-2

Disponibilité : en librairie
Prix : 21,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)

Préface de Luc Capdevila

Censure, révolte et clandestinité. Le péronisme pendant la « Révolution argentine » (28 juin 1966-25 mai 1973)

  • Des années de révoltes et d’échos
  • L’esthétisation de la violence, de la mort et du sacrifice

De l’illusion de la libération à l’acéphalie du mouvement (25 mai 1973-1er juillet 1974)

  • La fascination des masses. Culture populaire et diffusion politique
  • Le « péronisme inclusif » et ses batailles symboliques

Le péronisme hiérarchique et l’escalade des tensions. Du décès de Perón au coup d’État (1er juillet 1974-24 mars 1976)

  • La révolution péroniste, quelle révolution ?
  • L’organisation Montoneros et ses politiques culturelles de masse

Moira Cristiá est docteure en histoire et civilisations de l’École des hautes études en sciences sociales, postdoctorante associée au Centre de recherches sur les mondes américains (Mondes américains, UMR 8168) et collaboratrice scientifique à l’Institut d’histoire du temps présent (CNRS).

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 20 octobre 2017

Presses Universitaires de Rennes