Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

La vie publique des cités dans l’Occident romain

Les articles de Bertrand Goffaux réunis dans ce livre forment une contribution majeure à l’histoire de la vie des cités de l’Occident romain. Fruits d’un travail de recherche patient et méthodique, ils sont fondés sur des lectures critiques, renouvelées et toujours croisées de la documentation littéraire, épigraphique ou archéologique. Si la péninsule Ibérique constitue un lieu d’étude privilégié, l’ensemble des études s’ouvre aux autres provinces d’Occident et à l’Italie.

Avec une préface de John Richardson et une postface de Patrick Le Roux.

Avec le soutien de l’université de Poitiers.

2016

Bertrand Goffaux

filet

Domaine : Histoire | Histoire ancienne

Collection : Histoire

filet

Format : 16,5 x 24 cm
Nombre de pages : 474 p.

Illustrations : N & B

ISBN : 978-2-7535-4317-1

Disponibilité : en librairie
Prix : 24,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)

Préface de John Richardson

 

  • Construction publique et évergétisme
  • Épigraphie et mémoire
  • Entre public et privé : pouvoirs et formes associatives
  • Cultes publics et religion en péninsule ibérique et en Gaule

 

Postface de Patrick Le Roux

Bertrand Goffaux (1973-2013), ancien élève de l’université de Louvain, était maître de conférences en histoire romaine à l’université de Poitiers, ancien membre de la Casa de Velázquez. Philologue, épigraphiste et archéologue, auteur d’une thèse inédite sur La construction publique des cités de l’Hispanie romaine (218 av. J.-C.-284 apr. J.-C.), il était un spécialiste de l’histoire des cités et de la vie provinciale sous l’Empire romain.

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 20 octobre 2017

Presses Universitaires de Rennes