Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

L’invention de l’école vénitienne en France au XIXe siècle

Dans la France du XIXe siècle, du fait de son statut encore incertain, l’histoire de l’art se nourrit d’une littérature variée (revues artistiques, ouvrages savants ou de vulgarisation, récits de voyages), tout en fondant un savoir institutionnalisé. C’est au sein de ce contexte de naissance de la discipline que cet ouvrage propose d’interroger l’école vénitienne de peinture comme objet de connaissance. Car cette dernière, par la sensualité de son coloris, se distingue de la tradition florentine et romaine classique et irrigue les aspirations esthétiques romantiques contemporaines.

Avec une préface de Dominique Jarrassé.

Avec le soutien du Centre François-Georges Pariset (EA 538) de l’université Bordeaux Montaigne.

2016

Anna Jolivet

filet

Domaines : Art | Histoire de l'art
Art | Peinture

Collection : Art et Société

filet

Format : 17 x 24,5 cm
Nombre de pages : 376 p.

Illustrations : Couleurs

ISBN : 978-2-7535-4801-5

Disponibilité : en librairie
Prix : 29,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)

Préface de Dominique Jarrassé

Enjeux artistiques dans l’histoire de l’école vénitienne. Entre héritages théoriques et modernités artistiques

  • Quelles délimitations géographiques et chronologiques pour l’école vénitienne ?
  • L’école vénitienne opposée à la peinture classique
  • L’école vénitienne face à la modernité

Enjeux scientifiques dans l’histoire de l’école vénitienne. Regard scientiste et procédés rhétoriques

  • Déterminismes moraux
  • Déterminismes naturels

Relations de Venise avec l’Orient et le Nord. Arguments de la mythification de l’école vénitienne

  • Venise, ville orientale
  • Peinture de Venise et peinture du Nord

Enjeux idéologiques

  • Les Vénitiens et la religion chrétienne
  • Peinture vénitienne et identités

Anna Jolivet est docteur en histoire de l’art contemporain et enseigne à l’université Bordeaux-Montaigne. Depuis sa maîtrise sur la réception de l’art musulman à la fin du XIXe siècle en France et son rôle dans les théories de l’Art Nouveau, ses travaux portent sur la construction et la mythification des discours savants sur l’art. Elle a soutenu en 2012 à l’université Bordeaux-Montaigne, une thèse sur les enjeux et les procédés de l’écriture de l’histoire de l’art vénitien dans la France du XIXe siècle.

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 25 mai 2018

Presses Universitaires de Rennes