Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

Canada/États-Unis. Les enjeux d’une frontière

Cet ouvrage donne à voir comment la frontière américano-canadienne s’est construite et est devenue, à l’aube du 11 septembre 2001, « la plus longue frontière non-défendue au monde ». Il analyse ensuite le concept de frontière intelligente et le faisceau de forces qui ont sous-tendu sa mise en place afin de réfléchir, enfin, sur ce que cette frontière nous apprend sur la relation soi-disant spéciale que partagent les États-Unis et le Canada.

Avec le soutien de l’ILCEA4 de l’université Grenoble-Alpes.

2016

Pierre-Alexandre Beylier

filet

Domaine : Langues et civilisations | Études américaines

Collection : Des Amériques

filet

Format : 16,5 x 24 cm
Nombre de pages : 368 p.

Illustrations : Couleurs

ISBN : 978-2-7535-4800-8

Disponibilité : en librairie
Prix : 24,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)

Histoire du 49e parallèle

  • La partition du continent américain et la naissance de la frontière
  • Le XIXe siècle et l’avènement de la plus longue frontière non militarisée au monde
  • Le XXe siècle, vers le libre-échange. Hésitations, promesses et faux espoirs
  • La consécration du libre-échange : repenser la frontière

La frontière canadienne, le bras sécuritaire de la guerre contre le terrorisme

  • Terrorisme et sécurité
  • La frontière intelligente, la frontière du futur
  • Le bilan du versant sécuritaire

La frontière démystifiée

  • Le coût de la frontière intelligente
  • La mystification de la frontière américano-canadienne
  • Une nouvelle frontière pour de nouveaux rapports ?

Pierre-Alexandre Beylier est maître de conférences en civilisation nord-américaine à l’université Grenoble-Alpes. Ancien élève de l’École normale supérieure de Cachan, agrégé d’anglais, il a reçu le prix de l’Association française d’études canadiennes en 2013 pour sa thèse effectuée à l’université Paris 3-Sorbonne Nouvelle, sous la direction de Jean-Michel Lacroix, intitulée « La Frontière Canada/États-Unis depuis le 11 septembre 2001 : Continuités et mutations ».

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 23 septembre 2019

Presses Universitaires de Rennes