Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

« La dame de cœur »

Patronage et mécénat religieux des femmes de pouvoir dans l’Europe des XIVe-XVIIe siècles

Entre dévotions privées et mémoire dynastique, la question du mécénat et du patronage religieux des femmes de pouvoir permet d’aborder une histoire politique du pouvoir et de son partage entre les sexes. Loin de l’histoire engagée du genre, il faut concevoir le pouvoir en termes de complémentarité. À la confluence du politique et du religieux, ce livre aborde l’ensemble des reines-consorts des royaumes européens (France, Italie, Espagne, Pays-Bas) dont les parcours sont examinés sur un temps long, dans une perspective comparatiste.

2016

Murielle Gaude-Ferragu et Cécile Vincent-Cassy (dir.)

filet

Domaines : Histoire | Histoire médiévale
Histoire | Histoire moderne
Histoire | Histoire religieuse

Collection : Histoire

filet

Format : 15,5 x 24 cm
Nombre de pages : 322 p.

Illustrations : Couleurs

ISBN : 978-2-7535-4870-1

Disponibilité : en librairie
Prix : 22,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)

  • La chapelle réginale : espace curial et écrin du trésor
  • Dévotions privées et publiques au prisme des bibliothèques et des trésors de livres des reines
  • Les pratiques dévotionnelles des reines : la circulation des cultes en Europe
  • Fondations religieuses et mécénat artistique : un engagement politique

Murielle Gaude-Ferragu est maître de conférences à l’université Paris 13-Sorbonne Paris Cité. Elle a consacré ses recherches au pouvoir et à ses représentations à la fin du Moyen Âge, tant d’un point de vue cérémoniel (D’or et de cendres. La mort et les funérailles des princes dans le royaume de France au bas Moyen Âge, Presses universitaires du Septentrion, 2005), qu’à travers l’histoire du genre (La reine de France. Le pouvoir au féminin (XIVe-XVe siècle), Tallandier, 2014).

 

Cécile Vincent-Cassy est maître de conférences à l’université Paris 13-Sorbonne Paris Cité. Spécialiste de l’histoire religieuse et de la culture visuelle dans la Monarchie hispanique de la première modernité, elle est l’auteur de Les saintes vierges et martyres dans l’Espagne du XVIIe siècle. Culte et image, Casa de Velázquez, 2011, et a coédité La Cour céleste. La commémoration collective des saints au Moyen Âge et à l’époque moderne, Brepols, 2015.

 

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 08 décembre 2017

Presses Universitaires de Rennes