Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss Recommander cette page

filet

[ Art ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Disponible en numérique ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

[ Recommandez cette page ]

filet

[ Contact ]

La psychose ordinaire

La forclusion du Nom-du-Père dans le dernier enseignement de Lacan

Ce livre propose d’examiner l’incidence du dernier enseignement de Lacan sur la forclusion du Nom-du-Père. Avec ce concept, Lacan signale en 1958 « le défaut qui donne à la psychose sa condition essentielle, avec la structure qui la sépare de la névrose ». Or, à cette période, pour Lacan, le Nom-du-Père désignait l’Autre de la loi, il était l’Autre de l’Autre. Dans le dernier enseignement, le statut de l’Autre change, il devient barré et avec lui, le Nom-du-Père, comme support de la loi, est mis en question.

Avec une préface de Sophie Marret-Maleval.

Avec le concours du laboratoire Section clinique/École doctorale pratiques et théories du sens de l’université Paris 8.

2016

Dossia Avdelidi

filet

Domaine : Sciences humaines et sociales | Psychologie

Collection : Clinique psychanalytique et psychopathologie

filet

Format : 15,5 x 24 cm
Nombre de pages : 336 p.

Illustrations : N & B

ISBN : 978-2-7535-4356-0

Disponibilité : en librairie
Prix : 20,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)

Préface de Sophie Marret-Maleval

 

De la forclusion du Nom-du-Père au nœud borroméen

  • L’accident du symbolique et le défaut de la psychose
  • Forclusion restreinte – forclusion généralisée
  • La causalité de la psychose
  • Le Nom-du-Père
  • Au-delà de l’Œdipe
  • Le nœud borroméen

La psychose ordinaire

  • Avant la psychose ordinaire
  • Trois conversations sur la psychose ordinaire et une quatrième
  • Psychose ordinaire et mélancolie
  • Types de psychose ordinaire
  • L’incidence du dernier enseignement de Lacan sur la forclusion du Nom-du-Père

Dossia Avdelidi est psychanalyste, membre de la NLS et de l’AMP. Ce livre est issu d’une thèse de doctorat en psychanalyse, soutenue à l’université de Paris 8, sous la direction de Sophie Marret-Maleval.

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 22 août 2016

Presses Universitaires de Rennes