Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

La fin de l’Empire romain d’Occident

Rome et les Wisigoths de 382 à 531

Cet ouvrage propose une autre lecture des évènements politiques et militaires du Ve siècle dans l’Occident romain, longtemps résumés par les visions catastrophistes de la chute de l’Empire et des grandes invasions. Il s’intéresse tout particulièrement au devenir des Goths et parmi eux, à ceux qui vont devenir les Wisigoths du royaume de Toulouse puis de Tolède. Comment les élites romaines ont-elles affronté ces transformations radicales ? Comment les Barbares et Constantinople ont-ils conjointement mis en place le nouvel ordre en Occident ?

Avec le soutien du CRAHAM, UMR 6273, université de Caen-Normandie/CNRS.

2015

Christine Delaplace

filet

Domaine : Histoire | Histoire ancienne

Collection : Histoire

filet

Format : 16,5 x 24 cm
Nombre de pages : 376 p.

ISBN : 978-2-7535-4295-2

Disponibilité : en librairie
Prix : 21,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)

Préface de Ian Wood

Sources, héritage historiographique et problématiques actuelles

Les traditions diplomatiques de l'Empire romain

  • Les traditions diplomatiques
  • Le régime des relations internationale
  • Traités et réalités des rapports de force au ive siècle apr. j.-c.

382-418 : Le rôle des chefs goths dans les guerres civiles de l'Empire romain

  • 382-407. Une armée au service du pouvoir impérial, entre Orient et Occident
  • 407-410. Une armée gothique au service des empereurs et usurpateurs d’Occident
  • 411-418. Une armée gothique au service de Rome dans le cadre de la réorganisation de l’Occident

418-455 : L’évolution du rôle des fédérés Wisigoths au sein de la pars occidentis

  • 418-425. Entre renovatio imperii et naissance d’un regnum, le royaume wisigothique de Toulouse existe-t-il dès 418 ?
  • 425-455. Les erreurs d’Aetius et du pouvoir impérial occidental

455-477 : De l'exercitus gothorum au regnum indépendant

  • 455-477. Les Wisigoths durant la crise de l’Empire d’Occident
  • 416-477. Entre expansion et légitimité : la question du territoire contrôlé par les Wisigoths
  • 477-531. Les Wisigoths face à l’orient et ses représentants en occident

Christine Delaplace, professeur d’histoire romaine à l’université de Caen-Normandie, est spécialiste de l’Antiquité tardive et du haut Moyen Âge. Auteur de nombreux articles, elle a déjà publié avec Jérôme France une Histoire des Gaules (VIe av. J.-C.-VIe apr. J.-C.), Armand Colin, Collection Cursus, 4e édition, 2011, et le colloque international Aux origines de la paroisse rurale en Gaule méridionale, IVe-IXe siècles, Errance, 2005.

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 22 juin 2017

Presses Universitaires de Rennes