Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss Recommander cette page

filet

[ Art ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Disponible en numérique ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

[ Recommandez cette page ]

filet

[ Contact ]

Des lettres au français

Une discipline à l’heure de la démocratisation (1945-1981)

Cet ouvrage, fondé sur le dépouillement d’archives, de revues pédagogiques et militantes et de manuels scolaires ainsi que sur des témoignages, examine la recomposition de l’enseignement du français dans le second degré à l’heure de la démocratisation. Il s’ouvre sur l’ascension controversée des lettres modernes – humanités modernes contre humanités classiques – et se clôt sur le désarroi d’une discipline éclatée, entre détracteurs d’un humanisme jugé désuet et défenseurs d’une tradition malmenée.

Avec le soutien du LARHRA (UMR 5190), du Centre d’études des mondes moderne et contemporain de l’université Bordeaux Montaigne (EA 2958) et de l’ESPE d’Aquitaine.

2015

Clémence Cardon-Quint

filet

Domaines : Histoire | Histoire contemporaine
Sciences humaines et sociales | Éducation

Collection : Histoire

filet

Format : 16,5 x 24 cm
Nombre de pages : 526 p.

Illustrations : N & B

ISBN : 978-2-7535-4140-5

Disponibilité : en librairie
Prix : 24,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)

Les riches heures de l’enseignement des lettres ou les derniers feux du modèle classique. 1945-1959

  • « Nous n’avons pas de maîtres de français »
  • Splendeurs et misères de l’enseignement du français dans les années 1950
  • Un professeur de français pour l’enseignement moderne

La fin d’un monde ? 1959-1967

  • Professeur de français : deux cultures, un métier ?
  • Aux avant-postes de la démocratisation : le premier cycle
  • Les lettres au lycée ?

« À propos de la pédagogie de la langue maternelle : une révolution culturelle est-elle possible ? » 1967-1972

  • Réformer l’enseignement du français : genèse d’un projet
  • Les chevilles ouvrières de la rénovation
  • L’impossible gouvernement de la réforme

La rénovation n’aura pas lieu. 1972-1981

  • « Le tournant »
  • Enseignant(e) de français ou professeur de lettres ?
  • Du collège au lycée : un enseignement réformé

Ancienne élève de l’École normale supérieure, agrégée de lettres modernes et diplômée de Sciences Po, Clémence Cardon-Quint est maître de conférences en histoire à l’ESPE d’Aquitaine (université de Bordeaux) et membre du CEMMC (Centre d’études des mondes moderne et contemporain).

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 31 mai 2016

Presses Universitaires de Rennes