Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

Classer les archives et les bibliothèques

Mise en ordre et raisons classificatoires

Comment les méthodes de classement des fonds et collections documentaires ont-elles évolué dans le temps ? Le Web sémantique et les nouveaux langages documentaires les rendent-elles obsolètes ? Ces questions sont explorées dans ce livre sur le temps long, du Moyen Âge à nos jours, et de manière transversale, à la fois dans les bibliothèques et en archives. Continûment tendues entre nécessités d’un ordre physique et désir d’un agencement intellectuel, les pratiques de classement demeurent solidement installées au cœur des identités professionnelles des archivistes et des bibliothécaires.

Avec le soutien de l’université d’Angers.

2015

Bénédicte Grailles, Patrice Marcilloux, Valérie Neveu et Véronique Sarrazin (dir.)

filet

Domaines : Histoire | Histoire longue durée
Sciences humaines et sociales | Information-Communication

Collection : Histoire

filet

Format : 15,5 x 24 cm
Nombre de pages : 246 p.

ISBN : 978-2-7535-4063-7

Disponibilité : en librairie
Prix : 18,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)

  • Historiques
  • Contextes
  • Permanences et devenirs

Bénédicte Grailles est maîtresse de conférences en archivistique à l’université d’Angers. Ses recherches portent sur les pratiques professionnelles des archivistes, l’archivistique théorique et les échanges internationaux dans le domaine des archives.

Patrice Marcilloux est professeur d’archivistique à l’université d’Angers. Ses recherches portent sur les formes nouvelles de la demande sociale d’archives.

Valérie Neveu est maître de conférences en bibliothéconomie à l’université d’Angers. Ses recherches portent sur l’histoire des bibliothèques et les pratiques professionnelles des bibliothécaires et bibliographes, telles que l’indexation et la classification des livres.

Véronique Sarrazin est maître de conférences en histoire moderne à l’université d’Angers. Ses recherches portent sur l’histoire de l’imprimé, de sa fabrication et de sa diffusion.

Les quatre auteurs sont membres fondateurs de l’axe ALMA (Archives, livres, manuscrits et autres supports de l’information) au sein du CERHIO (Centre de recherches historiques de l’Ouest), unité mixte de recherche CNRS 6258.

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 25 mars 2019

Presses Universitaires de Rennes