Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss Recommander cette page

filet

[ Art ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Disponible en numérique ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

[ Recommandez cette page ]

filet

[ Contact ]

Le film en suspens

La cinéstase, un essai de définition

L’auteur de cet ouvrage ouvre une réflexion sur le concept poétique de "cinéaste" qu’il a forgé chez Kiarostami. Dans une perspective d’extension de ce concept qu’il apparente à un suspens filmique, il propose de vérifier son opérativité et sa transhistoricité en l’étendant à d’autres cinéastes et d’autres corpus comme Rossellini ou le cinéma muet.

 

Avec le soutien de l’IUF, du laboratoire Patrimoine, littérature, histoire (PLH, EA 4601) de l’université Toulouse-Jean Jaurès et des Films du Sud (Toulouse).

2015

Philippe Ragel

filet

Domaine : Art | Cinéma

Collection : Le Spectaculaire Cinéma

filet

Format : 17 x 21 cm
Nombre de pages : 222 p.

Illustrations : Couleurs

ISBN : 978-2-7535-4074-3

Disponibilité : en librairie
Prix : 16,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)

  • Abbas Kiarostami. La cinéstase : naissance d’un concept
  • Rossellini ou le cheminement cinéstasique
  • Cinéstases muettes

Maître de conférences HDR, Philippe Ragel enseigne l’histoire et l’esthétique du cinéma à l’université Toulouse-Jean-Jaurès. Littéraire de formation, il a publié de nombreux travaux sur Godard, le cinéma et la littérature, le cinéma italien, le cinéma iranien contemporain et la question du paysage.

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 24 juin 2016

Presses Universitaires de Rennes