Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss Recommander cette page

filet

[ Art ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Disponible en numérique ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

[ Recommandez cette page ]

filet

[ Contact ]

Les savoirs-mondes

Mobilités et circulation des savoirs depuis le Moyen Âge

Réunissant des historiens du Moyen Âge jusqu’au monde contemporain et des civilisationnistes spécialistes de diverses aires culturelles, cet ouvrage s’inscrit dans le contexte de décloisonnement disciplinaire des sciences humaines et d’essor des études transnationales, connectées et globales. À travers ces six chapitres, les auteurs présentent des recherches sur les sociétés dans leur diversité, à l’échelle du monde et sur la longue durée et ils promeuvent l’étude des transversalités culturelles.

Avec une préface de Daniel Roche.

Avec le soutien du laboratoire ICT de l’université Paris Diderot-Paris 7.

2015

Pilar González Bernaldo et Liliane Hilaire-Peréz (dir.)

filet

Domaine : Histoire | Histoire longue durée

Collection : Histoire

filet

Format : 16,5 x 24 cm
Nombre de pages : 514 p.

Illustrations : Couleurs et N & B

ISBN : 978-2-7535-3517-6

Disponibilité : en librairie
Prix : 25,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)

Préface de Daniel Roche

 

  • Entre miroirs au prince et vision du monde
  • Circulation des corps et savoirs sexués
  • L’acclimatation métropolitaine des savoirs sur le lointain
  • Circulation des savoirs techniques : la territorialité mise à l’épreuve
  • Cultures européennes de la traduction
  • Circulation des savoirs et pouvoir dans l’espace atlantique

Pilar González Bernaldo est professeure d’histoire et civilisation de l’Amérique latine contemporaine à l’université Paris Diderot, Paris 7. Elle travaille dans une approche socio-culturelle du politique. Elle est auteure de Civility and politics at the origins of the Argentinean nation. Sociability in Buenos Aires, 1829-1862, Los Angeles, University of California Press, 2006 et en collaboration avec Ricardo Gonzalez Leandri et Juan Suriano, La temprana cuestión social. La ciudad de Buenos Aires durante la segunda mitad del siglo XIX, Madrid, 2010.

Liliane Hilaire-Pérez est professeure d’histoire moderne à l’université Paris Diderot-Paris 7 et directrice d’études à l’EHESS. Elle est l’auteure de plusieurs ouvrages dont les plus récents sont : La pièce et le geste. Artisans, marchands et savoirs techniques à Londres au XVIIIe siècle, Paris, Albin Michel, collection « L’Évolution de l’Humanité », 2013 et, en collaboration avec Christiane Demeulenaere-Douyère, Les Expositions universelles. Les identités au défi de la modernité, Rennes, PUR, collection Carnot, 2014.

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 24 juin 2016

Presses Universitaires de Rennes