Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss Recommander cette page

filet

[ Art ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Disponible en numérique ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

[ Recommandez cette page ]

filet

[ Contact ]

Le sourire d’Omphale

Maternité et petite enfance dans l’Antiquité

Véronique Dasen présente dans cet ouvrage des études en partie inédites sur la maternité, la naissance et la petite enfance dans le monde grec et romain. Composée de différentes sources, écrites, iconographiques et archéologiques, cette riche documentation jette un éclairage nouveau sur le statut de l’enfant à naître et du nouveau-né, ainsi que sur les pouvoirs que les femmes ont su s’aménager quand la vie et la mort se côtoient.

Cahiers d’histoire du corps antique n°4.

2015

Véronique Dasen

filet

Domaine : Histoire | Histoire ancienne

Collection : Histoire

filet

Format : 15,5 x 24 cm
Nombre de pages : 408 p.

Illustrations : N & B

ISBN : 978-2-7535-4015-6

Disponibilité : en librairie
Prix : 22,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)
  • Revue de presse

Le secret d’Omphale

  • Sexe et sexualité des pierres
  • Métamorphoses de l’utérus, de la ventouse à la Gorgone
  • Le secret d’Omphale

Voir l’invisible

  • Exister avant de naître
  • Taches de naissance
  • Le regard des astrologues. Naître jumeaux : un destin ou deux ?
  • Mourir avant de naître

Entrer dans la vie

  • Les Parques et le pouvoir des femmes
  • Le monde des nourrices
  • Probaskania
  • Mors immatura

Véronique Dasen est professeure d’histoire de l’art et d’archéologie classique à l’université de Fribourg (Suisse). Elle dirige le groupe de recherches Callisto sur l’histoire de la médecine et de la magie, des femmes et de l’enfance.

 

« Véronique Dasen bat en brèche les idées reçues, montrant que ce sont bien les femmes – et non le pater familias – qui exerçaient, sous le regard des Parques, le pouvoir de vie et de mort sur le corps des nouveau-nés. Un livre à la croisée de l’histoire de la médecine, de la sexualité, du genre et des représentations. »

Bernadette Arnaud, Sciences et avenir, n°823, septembre 2015

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 27 mai 2016

Presses Universitaires de Rennes