Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss Recommander cette page

filet

[ Art ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Disponible en numérique ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

[ Recommandez cette page ]

filet

[ Contact ]

Le bonheur au XVIIIe siècle

Le bonheur a-t-il été une idée neuve du XVIIIe siècle ? Prolongeant les travaux de Robert Mauzi dans L’Idée du bonheur dans la littérature et la pensée française au XVIIIe siècle, cet ouvrage explore cette « idée-force » qui « éclaire l’unité du siècle » et qui « recouvre toutes les contradictions du temps ». De la littérature à la politique, la notion complexe de « bonheur » est approchée chez des auteurs tels que Rousseau, Rétif de La Bretonne ou encore Casanova.

Avec le soutien de l’université de Poitiers.

2015

Guilhem Farrugia et Michel Delon (études réunies et présentées par)

filet

Domaine : Littérature | Littérature XVIIIe siècle

Collection : La Licorne

filet

Format : 15,5 x 21 cm
Nombre de pages : 222 p.

ISBN : 978-2-7535-4047-7

Disponibilité : en librairie
Prix : 20,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)

  • Théories de la fiction
  • Histoire des idées
  • Poétique des genres
  • Regards croisés

Avec des contributions de Michèle Crogiez Labarthe, Anne Coudreuse, Michel Delon, Guilhem Farrugia, Svein Eirik Fauskevåg, Juan Manuel Ibéa, Jean-Christophe Igalens, Laurent Loty, Laurence Mall, Odile Richard-Pauchet, Anouchka Vasak et Lydia Vázquez.

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 30 septembre 2016

Presses Universitaires de Rennes