Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

Le « modèle » suédois

Les gauches françaises et l’impossible social-démocratie

Dans cet ouvrage, Gilles Vergnon interroge l’influence du modèle réformiste suédois sur les différents courants des gauches françaises, dans un parcours qui conduit des années 1930 jusqu’à nos jours. Au miroir d’une expérience gouvernementale de gauche unique en Europe par sa pérennité et son apparent succès, le livre propose « en creux » une histoire des projets réformistes en France.

Avec le soutien de la Fondation Jean Jaurès.

2015

Gilles Vergnon

filet

Domaines : Histoire | Histoire politique de la France au XXe siècle
Histoire | Histoire contemporaine
Sciences humaines et sociales | Politique

Collection : Histoire

filet

Format : 15,5 x 24 cm
Nombre de pages : 184 p.

ISBN : 978-2-7535-3957-0

Disponibilité : en librairie
Prix : 18,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)
  • Revue de presse

  • Rêves scandinaves. À la recherche de la Troisième voie : le temps des voyageurs (1932-1940)
  • Économie organisée, plan et État social : le temps des programmes 1940-1970
  • L’heure suédoise ? Le temps du modèle (1970-1976)
  • Finis Sveae ? La fin d’un modèle

Gilles Vergnon, agrégé d’histoire, est maître de conférences habilité en histoire contemporaine à Sciences-Po Lyon. Ses travaux portent sur la Seconde Guerre mondiale et l’histoire des gauches en Europe. Il a récemment publié L’antifascisme en France. De Mussolini à Le Pen (Presses universitaires de Rennes, 2009) et Résistance dans le Vercors. Histoire et lieux de mémoire (Glénat, 2013).

 

« C’est avec un vif intérêt que nous parcourons cet ouvrage très documenté, très clair et qui nous renvoie à plus d’un demi-siècle de l’histoire du mouvement socialiste en France. »

Claude Dupont, L’OURS, n°449, juin 2015

 

« Gilles Vergnon démontre que la Suède et son gouvernement demeurent méconnus en France, à la différence d’autres pays où il existe des traditions discutant de ses réalisations, et il ajoute que l’appel continu à la Suède tient davantage de l’incantation que de l’argumentation étayée par une connaissance comparée des régimes suédois et français. »

Jean Sénié, trop libre, 1er juillet 2015

 

« voilà donc un livre qui donne à réfléchir, et ce n’est pas son moindre mérite. »

Fabien Conord, Cahiers Jaurès, n°218, 2015/4

 

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 08 décembre 2017

Presses Universitaires de Rennes