Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

Les processus de normalisation

Enjeux et pratiques professionnelles dans les organisations

Cet ouvrage explore les processus de normalisation dans une perspective critique et multidisciplinaire – sciences de l’éducation, sociologie, psychologie, sciences de gestion. À partir d’incursions dans les mondes sociaux de l’entreprise, de la santé, de l’enseignement supérieur, du secteur public, les différentes contributions mettent en lien les principes qui fondent les dimensions homogénéisantes de ces processus de normalisation, avec leur dynamique et leurs effets sur les individus, les collectifs, les organisations et les institutions.

Avec une postface de Bernard Gangloff.

Avec le soutien de l’ENSTA Bretagne.

2015

Jean Vannereau, Cynthia Colmellere et Sébastien Jakubowski (dir.)

filet

Domaine : Sciences humaines et sociales | Économie et gestion

Collection : Économie, gestion et société

filet

Format : 15,5 x 24 cm
Nombre de pages : 178 p.

ISBN : 978-2-7535-3955-6

Disponibilité : en librairie
Prix : 15,00 €

 

  • Documents
  • Auteur(s)
  • Revue de presse

Cet ouvrage résulte du travail collectif des enseignants-chercheurs de l’axe 4 « Organisation et Formation » du centre de recherche sur la Formation (CRF, EA 1410) du CNAM (Conservatoire national des Arts et Métiers) de Paris.

Jean Vannereau est psychologue du travail et des organisations et maître de conférences en sciences de l’éducation à l’université de Bordeaux.

Cynthia Colmellere est sociologue du travail et des organisations, enseignant-chercheur à l’École centrale Paris.

Sébastien Jakubowski est sociologue des organisations et maître de conférences en sciences de l’éducation à AgroSup Dijon.

 

« Ce recueil invite chacun à se questionner sur son propre rapport aux normes, dans un environnement qui promeut conjointement la conformité à des standards et l’innovation. Tout acteur social, en particulier professionnel de l’éducation et de la formation, qui a à "donner un non-savoir, un questionnement, des principes de réflexivité à quelqu’un qui demande un savoir, des solutions, des certitudes" (p. 123), trouvera dans la diversité des textes présentés matière à mettre ses certitudes et ses pratiques en débat. »

Valérie Guillemot, Lectures, 15 juillet 2015

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 12 décembre 2017

Presses Universitaires de Rennes