Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

Émotions et expertises

Les modes de coordination des actions collectives

En pensant ensemble émotions et expertises, cet ouvrage contribue à renouveler des questionnements trop souvent disjoints en ce qui concerne les mobilisations protestataires, les organisations partisanes, l’élaboration des politiques publiques, les procédures dédiées à la consultation des citoyens ou bien encore la gestion des passés politiques conflictuels. Il prend le parti d’explorer la mise à l’épreuve des émotions et la formulation d’expertise comme deux modes alternatifs de coordination des actions collectives.

Avec une préface de Philippe Braud.

2015

Christophe Traïni (dir.)

filet

Domaine : Sciences humaines et sociales | Politique

Collection : Res Publica

filet

Format : 16,5 x 24 cm
Nombre de pages : 206 p.

ISBN : 978-2-7535-3603-6

Disponibilité : en librairie
Prix : 18,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)
  • Revue de presse

Préface de Philippe Braud

 

  • Inciter au ralliement, renforcer les loyautés
  • Des régimes de coordination complémentaires ou concurrents ?
  • Procédures et stratégies d’accréditation

Christophe Traïni est professeur de science politique à l’institut d’études politiques d’Aix-en-Provence (CHERPA). Il est notamment l’auteur de La Musique en colère (Paris, Presses de Science Po, « Contester », 2008) et a dirigé l’ouvrage collectif Émotions… mobilisation ! (Paris, Presses de Science Po, 2009).

 

« un ouvrage fort stimulant en termes de nouvelles pistes d’investigation possibles et, surtout, rendant compte de la pertinence du décloisonnement disciplinaire et sous-disciplinaire (action collective, action publique, aspects cognitifs, corporels et pragmatiques des émotions, etc.) pour l’étude de ces objets sociaux complexes. »

Natasia Hamarat, Lectures, 13 octobre 2015

 

« un excellent ouvrage, ce sur au moins deux points. D’abord, sa force empirique procurée par l’impressionnant travail ethnographique des différents auteurs permet de tester en profondeur la robustesse des concepts de dispositifs de coordination et de toutes leurs possibilités d’articulation dans des contextes très variés. Ensuite, cela n’est possible que grâce à une définition précise et rigoureuse d’un cadre théorique commun, présenté de manière exemplaire par Traïni dans son introduction. »

Vivien Gain, Émulations, 15 février 2016

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 17 mai 2019

Presses Universitaires de Rennes