Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

Paul d’Estournelles de Constant

Concilier les nations pour éviter la guerre (1878-1924)

Paul d’Estournelles de Constant, prix Nobel de la paix 1909 a été diplomate, député puis sénateur de la Sarthe. L’étude du fond exceptionnel de ses archives personnelles permet l’analyse dans cet ouvrage des aspects saillants de sa pensée : l’Europe, la colonisation, la mondialisation, l’arbitrage des relations internationales afin d’éviter la guerre ‒ à l’origine de la Société des Nations. Le livre est complété par des textes de cette figure méconnue de l’histoire contemporaine.

Avec le soutien de l’université du Maine.

2015

Stéphane Tison (dir.)

filet

Domaine : Histoire | Histoire contemporaine

Collection : Histoire

filet

Format : 15,5 x 24 cm
Nombre de pages : 278 p.

Illustrations : Couleurs

ISBN : 978-2-7535-3589-3

Disponibilité : en librairie
Prix : 20,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)
  • Revue de presse

  • In arduis constans. L’œuvre de conciliation de Paul d’Estournelles de Constant
  • Penser la France et l’Europe dans les prémices de la mondialisation
  • Construire la paix dans l’Europe des nationalismes
  • Documents. Une parole humaniste au service de la paix

Stéphane Tison, agrégé d’histoire, est maître de conférences à l’université du Maine (Le Mans-Laval), membre du Centre de recherches historiques de l’Ouest (L’UNAM, CERHIO-UMR 6258). Ses recherches portent sur les conséquences culturelles des conflits et l’interface guerre-paix au cours de la période 1870-1940.

 

« L’ouvrage aborde les principaux engagements du prix Nobel de la Paix sarthois, à travers une approche variée de ses archives personnelles »

Cercle généalogique de Maine et Perche, Le Bordager, n°116, 2015

 

« L’ouvrage met en lumière la pensée et l’engagement pacifiste de Paul d’Estournelles de Constant. »

Le Maine Libre, 1 mars 2015

 

« L’ouvrage se compose en trois parties, détaille l’auteur principal. La première est un cahier de photos d’archives. La deuxième comporte les contributions des universitaires et la dernière contient des textes de Paul d’Estournelles de Constant, sélectionnés par des élèves du lycée, soit 80 pages de textes inédits. »

Libération le 4 mars 2015.

 

« Même oublié, il n’en demeure pas moins (le seul Sarthois) Nobel de la Paix. »

GUICHARD Jacques, Le Maine Libre, 24 mars 2015

 

« Condamnation du colonialisme, rapprochement des peuples dans le cadre d’un droit international en construction, arbitrage effectué par le biais d’instances internationales, désarmement, vote des femmes. Toutes ces notions sont d’une grande actualité et restent encore pour certaines à se concrétiser. Il faut remercier les auteurs de ce livre de nous avoir restitué la figure du pionnier qui s’en fit le héraut. »

Michel Dreyfus, L’OURS, n°450, juillet-août 2015

 

« Il faut donc souligner le grand intérêt de cet ouvrage qui sort de l’ombre et éclaire une figure importante, en tout cas très significative, de la France d’avant 1914. »

Rémi Fabre, Cahiers Jaurès, n°218, 2015/4

 

 

 

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 22 juin 2017

Presses Universitaires de Rennes