Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

Le portrait de couple en Allemagne à la Renaissance

d’un genre au genre

Dès la naissance du portrait moderne apparaissent les premiers portraits de couples. Leur développement est considérable en Allemagne, véritable phénomène artistique et social. Cet ouvrage analyse les conditions culturelles favorables à leur apparition et leur expansion, en considérant la nouvelle conception du mariage chrétien, les transformations historiques, sociales et religieuses de l’Allemagne des XVe et XVIe siècles, en particulier dans les villes, et enfin la nouvelle place du sujet spirituel dans l’espace moderne.

Avec le soutien de l’université Picardie Jules Verne, du Centre allemand d’histoire de l’art de Paris et de GALRY.

2015

Marianne Bournet-Bacot

filet

Domaines : Art | Histoire de l'art
Art | Peinture

Collection : Art et Société

filet

Format : 17 x 24,5 cm
Nombre de pages : 336 p.

Illustrations : Couleurs et N & B

ISBN : 978-2-7535-3438-4

Disponibilité : en librairie
Prix : 28,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)

  • Un phénomène artistique et social
  • Archéologie des portraits de couples en Allemagne : le terrain
  • Archéologie des portraits de couples en Allemagne : les racines
  • Germania Inferior et Germania Superior
  • Entre Flandres et Italie : la quête d’un nouvel art allemand
  • Le siècle des Cranach
  • L’affirmation de la tradition allemande
  • Au fil du Rhin
  • Le siècle des Bruyn
  • Le couple, meilleure image de soi ?
  • La naissance d’un genre, la construction d’un mythe

Marianne Bournet-Bacot est docteur en histoire de l’art de l’université Picardie-Jules-Verne, chercheuse associée du laboratoire de recherche TRAME EA 4284. Elle a signé plusieurs articles sur l’art germanique des XVe et XVIe siècles, parmi lesquels « Lucas Furtenagel (Augsbourg, 1505-avant 1563), peintre luthérien », dans la Zeitschrift für Kunstgeschichte de janvier 2013.

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 15 novembre 2019

Presses Universitaires de Rennes