Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

Le passé des émotions

d'une histoire à vif, Amérique latine et Espagne

L’émotion permet d’appréhender des usages politiques du passé dans un temps présent prêtant à controverses. Tel est le cas dans les « sociétés de mémoire » d’Amérique latine et d’Espagne marquées du sceau des passions politiques. Cet ouvrage invite ainsi à repenser non seulement l’histoire incarnée de sociétés en mouvement, mais également le statut de l’historien dans la cité du temps présent.

Avec le soutien de l’Institut des Amériques de Rennes, du centre de recherches historiques de l’Ouest (UMR 6258) et de Mondes Américains UMR 8168-CNRS.

2014

Luc Capdevila et Frédérique Langue (dir.)

filet

Domaine : Histoire | Histoire contemporaine

Collection : Des Amériques

filet

Format : 16,5 x 24 cm
Nombre de pages : 206 p.

Illustrations : N & B

ISBN : 978-2-7535-3505-3

Disponibilité : en librairie
Prix : 19,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)
  • Revue de presse

  • La mémoire des corps
  • Les émotions de la mémoire

Luc Capdevila est professeur à l’université Rennes 2 et chercheur au CERHIO/CNRS UMR 6258 et Frédérique Langue est directrice de recherche au CNRS, Mondes Américains/CNRS UMR 8168.

 

« Cet ensemble de textes qui sait allier cas particuliers et réflexion théorique est sans aucun doute un outil de grande utilité pour tous ceux qui souhaitent s’intéresser à ces domaines relativement nouveaux de la recherche historique. Outre les exemples étudiés, l’abondante bibliographie figurant en pied de page est fort bien venue et fait de cette publication un ouvrage de référence incontournable. »

Bernard Lavallé, Caravelle, n°105, décembre 2015

 

« la distinction entre rationalité et émotion ne peut être qu’artificielle : chaque contribution montre comment les émotions sont replacées dans leur contexte rationnel de production pour pouvoir être comprises »

Évelyne Sanchez, Mélanges de la Casa de Velázquez, n°45-2, 2015

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 25 septembre 2017

Presses Universitaires de Rennes