Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss Recommander cette page

filet

[ Art ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Disponible en numérique ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

[ Recommandez cette page ]

filet

[ Contact ]

Les corps meurtris

Investigations judiciaires et expertises médico-légales au XVIIIe siècle

Cet ouvrage donne à lire un corpus inédit d’environ 400 expertises médico-légales que signent au XVIIIe siècle à Genève des chirurgiens et des médecins assermentés en justice. Autour des enjeux judiciaires de l’expertise médico-légale qui limite l’arbitraire du juge, cette documentation permet d’historiciser la fabrique institutionnelle et sociale du savoir médico-légal sur le terrain du crime. Par l’objectivation naturaliste des plaies et des traumatismes, les experts mettent en indices judiciaires les corps meurtris.

Avec une préface de Patrice Mangin.

Avec le soutien du programme Sinergia Acteurs de la fabrique des savoirs (Fonds national suisse de la recherche scientifique No CRSSII 127576) et de DAMOCLÈS de l’université de Genève.

2014

Fabrice Brandli et Michel Porret. Flavio Borda d’Agua et Sonia Vernhes-Rappaz (collab.)

filet

Domaines : Histoire | Histoire moderne
Sciences humaines et sociales | Santé-Médecine

Collection : Histoire

filet

Format : 15,5 x 24 cm
Nombre de pages : 394 p.

ISBN : 978-2-7535-3375-2

Disponibilité : en librairie
Prix : 22,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)
  • Revue de presse

Préface de Patrice Mangin

 

L’expertise médico-légale dans la pratique judiciaire au XVIIIe siècle

  • Penser la médecine légale
  • Sur la scène médico-judiciaire

Recueil de jurisprudence médico-légale (1716-1792)

  • Anthologie de rapports

Michel Porret est professeur d’histoire moderne à l’université de Genève. Il dirige l’équipe DAMOCLES à laquelle sont rattachés Fabrice Brandli (maître assistant et auteur de Le nain et le géant : la République de Genève et la France au xviiie siècle. Cultures politiques et diplomatie, PUR., 2012), Flavio Borda d’Argua (doctorant avec une thèse en cours sur la police à Lisbonne au XVIIIe siècle) et Sonia Vernhes-Rappaz (doctorante avec une thèse en cours sur les avis de droit au XVIe siècle dans la République de Genève).

 

« Le livre est riche d’enseignements pour les historiens de la médecine comme pour tous ceux qui s’intéressent au quotidien des hommes et des femmes du XVIIIe siècle. »

Catriona Seth, La Nouvelle Quinzaine littéraire, n°1119, janvier 2015.

 

« Nous ne sommes plus au temps de la monumentale « Encyclopédie de Genève », dirigée dans les années 1980 par Catherine Santschi, alors archiviste d’État. On en arrive aux sujets pointus. Témoin, « Les Corps meurtris » de Fabrice Brandli et Michel Porret, qui vient de paraître aux précieuses Presses universitaires de Rennes. »

Etienne Dumont, Bilan, 25 avril 2015

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 02 décembre 2016

Presses Universitaires de Rennes