Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

Révolutions africaines

Congo, Sénégal, Madagascar, années 1960-1970

Ce livre propose une analyse comparative de trois révoltes intervenues peu après des indépendances négociées, sur le terrain de l’ancien Empire français d’Afrique (les « Trois glorieuses » au Congo Brazzaville, 1963, mai 1972 à Madagascar, mai 1968 au Sénégal). L’auteur s’est intéressée aux réseaux et aux acteurs de diffusion d’une culture d’opposition, de pratiques et de savoirs militants globalisés : réseaux étudiants (FEANF, AEOM) et réseaux syndicaux.

2014

Françoise Blum

filet

Domaine : Histoire | Histoire contemporaine

Collection : Histoire

filet

Format : 15,5 x 24 cm
Nombre de pages : 204 p.

ISBN : 978-2-7535-3428-5

Disponibilité : en librairie
Prix : 18,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)
  • Revue de presse

Révolutions

  • [Ce qui fit, entre autre, la différence]
  • [Et ce qu’il y eu de commun…]

Réseaux et passeurs de savoirs militants

  • Feanf et Aeom : creusets de formation politique multinautionaux
  • Un réseau syndical : l’Union panafricaine des Travailleurs croyants
  • Formation syndicale communiste : l’université ouvrière de Guinée

Françoise Blum est ingénieure de recherche au CNRS, membre du Centre d’histoire sociale du XXe siècle. Elle travaille depuis quelques années sur l’histoire de l’Afrique des années 60 et 70, considérée sous l’angle des mouvements sociaux ainsi que des circulations des pratiques et des savoirs militants. Elle s’occupe également de programmes de numérisation d’archives du social, en France et en Afrique.

 

« l’ouvrage, qui s’inscrit dans la lignée [des recherches de l’auteur] sur le militantisme, en France et en Afrique, est novateur par ses sources et par son approche. »

Faranirina V. Rajaonab, Vingtième Siècle, n°128, 2015/4

 

« Une telle analyse replace les révolutions africaines dans le mouvement global des mobilisations, négligées par les historiographies traditionnelles. »

Hélène Charton, Vingtième Siècle, n°129, 2016/1

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 18 mars 2020

Presses Universitaires de Rennes