Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss Recommander cette page

filet

[ Art ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Disponible en numérique ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

[ Recommandez cette page ]

filet

[ Contact ]

Femmes dans la ville

Rabat : de la tradition à la modernité urbaine

Cet ouvrage étudie les rapports des femmes marocaines avec leur ville, Rabat, et leur place réelle dans les espaces public et privé, à travers l’analyse de l’espace (la ville et le logement) tel qu’il est vécu, utilisé et pratiqué par les femmes. Comment la ville de Rabat, capitale moderne, ouverte sur l’Occident porte-t-elle la modernité des femmes ?

Avec une préface de Sylvette Denèfle.

Avec le soutien de l’université de Tours.

2014

Safâa Monqid

filet

Domaines : Sciences humaines et sociales | Géographie
Sciences humaines et sociales | Sociologie

Collection : Géographie sociale

filet

Format : 16,5 x 24 cm
Nombre de pages : 238 p.

Illustrations : Couleurs

ISBN : 978-2-7535-3331-8

Disponibilité : en librairie
Prix : 19,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)
  • Revue de presse

Préface de Sylvette Denèfle

 

  • Pourquoi considérer la place des femmes dans la ville ?
  • Les femmes dans la famille et dans l’espace traditionnel marocain
  • L’amorce du changement de la condition féminine : la conquête de l’espace public par les femmes
  • L’accession des femmes à l’espace public : perception d’une évolution
  • La ville de Rabat : un espace investi par les femmes ?
  • L’espace public, espace légitime de présence ou simple lieu de passage pour les femmes ?
  • Femmes et stratégies résidentielles : les critères déterminants dans le choix du quartier de vie
  • Modèles d’habiter : entre pratiques et représentations
  • Stratégies d’ameublement et d’aménagement du foyer

Safâa Monqid est sociologue et arabisante. Elle est maître de conférences à l’université Paris 3, Sorbonne nouvelle. Elle a été responsable du programme Femmes et ville au Centre d’études et de documentation économiques juridiques et sociales (Cedej) au Caire, entre 2008 et 2011.

 

« Cet ouvrage, agréable à lire et richement illustré, s’avère ainsi d’un intérêt particulier, non seulement pour les spécialistes des gender studies, mais également pour toute personne intéressée par les enjeux sociaux que pose le phénomène urbain. »

Antonin Margier, Territoire en mouvement, 17 avril 2015

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 29 juin 2016

Presses Universitaires de Rennes