Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

Les voyages de François Mitterrand

Le PS et le monde (1971-1981)

À partir d’archives et de témoignages inédits, Judith Bonnin dévoile un pan méconnu de l’activité politique de François Mitterrand : ses 88 voyages à l’étranger entre 1971 et 1981. Ces voyages sont des circulations politiques hybrides, à mi-chemin entre le tourisme militant et le déplacement diplomatique. À travers leur étude précise, c’est toute une diplomatie de parti qui se dessine, des faisceaux de représentations géopolitiques qui s’esquissent et la genèse de la future diplomatie présidentielle de François Mitterrand qui se donne à voir.

Avec le soutien de l’Institut François Mitterrand et de la Fondation Jean-Jaurès.

Avec une préface de Sophie Cœuré.

2014

Judith Bonnin

filet

Domaines : Histoire | Histoire contemporaine
Sciences humaines et sociales | Politique
Histoire | Histoire politique de la France au XXe siècle

Collection : Histoire

filet

Format : 15,5 x 24 cm
Nombre de pages : 348 p.

Illustrations : Couleurs et N & B

ISBN : 978-2-7535-3355-4

Disponibilité : en librairie
Prix : 21,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)
  • Revue de presse

Préface de Sophie Cœuré

 

François Mitterrand et le PS en voyage… tout un événement

  • Un voyage, des voyages
  • Des groupes de voyageurs différenciés : François Mitterrand et les délégations socialistes
  • Les modalités pratiques de ces voyages

Le voyage, un instrument politique

  • Découverte du monde et tourisme politique
  • Rencontres et entretiens politiques
  • Des outils de communication politique ?

Voyages, rapports de force et rapports au monde

  • Quelles conséquences politiques ?
  • Des mondes de François Mitterrand aux mondes des socialistes français ?

Judith Bonnin est agrégée d’histoire et doctorante à l’université Paris Diderot, Sorbonne Paris Cité, au laboratoire Identités, cultures, territoires, ainsi qu’à l’Alma Mater Studiorum, université de Bologne. Ses travaux portent sur l’histoire des relations internationales et du socialisme.

 

« Les développements de Judith Bonin sur l’utilisation faite de ces voyages dans l’opinion publique française sont très intéressants, comme elle l’écrit : « (ils) sont le support indéniable d’une stratégie de communication axée sur la présidentialisation de François Mitterrand. »

Revue Communes de France, numéros 175-176, 3 août 2014

 

« L’historienne Judith Bonnin montre qu’on ne peut comprendre la victoire de la gauche en 1981 ni les premières années de politique étrangère mitterrandienne sans faire un détour par cette décennie de diplomatie internationaliste. »

« Dans une analyse rigoureuse et rythmée, Judith Bonnin rappelle ainsi que le programme « Changer la vie » ne répondait pas qu’à des motivations intérieures ; « Changer la vie » secrétait aussi une envie de changer le monde… »

MINASSIAN Gaïdz, Le Monde, 16 octobre 2014

 

« passionnant ouvrage »

« travail novateur »

Arnaud Dupin, L’Ours, janvier 2015, numéro 444

 

« Les voyages de François Mitterrand […] offre à qui s’y plonge un chemin clair et progressif vers l’appréhension complète de l’objet étudié. La plume efficace de Judith Bonnin, capable de révéler aussi bien les hommes que les idées, conjuguée à des citations finement choisies, rendent la lecture limpide et agréable. »

Quentin Gasteuil, Histoire@Politique, 16 juillet 2015

 

« Le livre de Judith Bonnin […] vient donc apporter un éclairage particulièrement utile sur une question mal connue : à quoi sert l’Internationale socialiste dans la seconde moitié du XXe siècle ? »

Emmanuel Jousse, Cahiers Jaurès, n°218, 2015/4

 

 

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 12 décembre 2017

Presses Universitaires de Rennes