Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

Kenneth White

Une œuvre-monde

Le poète, essayiste et prosateur franco-écossais Kenneth White élabore depuis le début des années 1960 une œuvre singulière qui est aujourd’hui reconnue comme l’une des plus cohérentes de la post-modernité. En marge de tout lettrisme, l’écriture whitienne se veut à la fois simple et souple, puissante et vivifiante. Il a fondé, en 1989, l’Institut international de géopoétique, cherchant à déployer les énergies inhérentes à son œuvre dans le social et le culturel.

Avec une préface de Régis Poulet

Avec le soutien du CEMRA (EA 3016) de l’université Stendhal-Grenoble 3.

2014

Christophe Roncato

filet

Domaine : Littérature | Littérature XXe siècle

Collection : Plurial

filet

Format : 15,5 x 21 cm
Nombre de pages : 254 p.

ISBN : 978-2-7535-3377-6

Disponibilité : en librairie
Prix : 19,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)
  • Revue de presse

Préface de Régis Poulet

 

Vers un sujet revitalisé

  • Un monde en crise
  • Dépasser la métaphysique
  • Faire le pas au-delà

L’écriture whitienne

  • Les premiers pas
  • Langage et lieu
  • L’œuvre en ligne de mire

Déployer les énergies dans le social et le culturel

  • L’écrivain et la société
  • Historique provisoire de l’Institut international de géopoétique

Christophe Roncato, enseignant-chercheur à l’université Stendhal-Grenoble 3, s’intéresse aux liens entre l’art et l’environnement dans la littérature et les beaux-arts britanniques et états-uniens du romantisme jusqu’à aujourd’hui. Son ancrage de départ, qu’il continue à travailler activement, est l’œuvre de Kenneth White et le concept de géopoétique qui en a émergé. Il travaille en ce moment sur les œuvres d’Alan Sonfist et de Patricia Johanson, deux artistes rattachés au mouvement du Land Art. Il traduit par ailleurs A Place in Space, recueil d’essais de Gary Snyder.

 

« Le livre de C. Roncato illustre avec beaucoup de clarté l’œuvre foisonnante de K. White et l’auteur a d’autant plus de mérite qu’il parvient à en rendre compte dans un ouvrage relativement bref mais très précis. »

Danièle Berton-Charrière, Études écossaises, n° 17, 2015

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 18 décembre 2018

Presses Universitaires de Rennes