Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss Recommander cette page

filet

[ Art ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Disponible en numérique ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

[ Recommandez cette page ]

filet

[ Contact ]

Méliès, carrefour des attractions

suivi de Correspondance de Georges Méliès (1904-1937)

Cet ouvrage montre que Méliès s’attachait moins à inaugurer un nouvel art qu’à perpétuer par le truchement du cinématographe les pratiques culturelles que sont la lanterne magique, la caricature, le numéro de scène, le sketch magique, la pantomime, la féerie, etc. Ces actes du colloque de Cerisy (2011) sont suivis par une édition critique de la correspondance francophone de Méliès, réunissant près de deux cents lettres.

Colloque de Cerisy.

Avec le soutien du CCIC et de la fondation d’entreprise La Poste.

2014

André Gaudreault et Laurent Le Forestier (dir.). Stéphane Tralongo (collab.). Jacques Malthête (éd. critique de la correspondance)

filet

Domaine : Art | Cinéma

Collection : Le Spectaculaire Cinéma

filet

Format : 17 x 21 cm
Nombre de pages : 542 p.

Illustrations : Couleurs et N & B

ISBN : 978-2-7535-3394-3

Disponibilité : en librairie
Prix : 24,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)

  • L’attractionnel et le spectaculaire
  • Le magique et le féérique
  • Mise en cadre et mise en scène
  • Images et imaginaires
  • Science et conscience
  • Correspondance de Georges Méliès (1904-1937)

André Gaudreault est professeur titulaire au département d’histoire de l’art et d’études cinématographiques de l’université de Montréal. Il est également directeur du groupe de recherche sur l’avènement et la formation des institutions cinématographique et scénique (GRAFICS, grafics.ca), de la revue Cinémas et du pôle canadien du partenariat international TECHNÈS.

Laurent Le Forestier est professeur en études cinématographiques à l’université Rennes 2, où il dirige le laboratoire de recherche en études cinématographiques de l’équipe « Arts : pratiques et poétiques » ainsi que le pôle français du partenariat international TECHNÈS. Il est membre du conseil d’administration de l’Association française de recherche sur l’histoire du cinéma.

Jacques Malthête a été directeur de recherche au CNRS (France). Il est l’auteur de nombreuses contributions sur les débuts du cinéma et, en particulier, sur Georges et Gaston Méliès. Il a notamment publié Méliès, images et illusions (1996), il a été le co-directeur du catalogue de l’exposition « Méliès, magie et cinéma » (2002) et le co-auteur du catalogue raisonné L’œuvre de Georges Méliès (2008).

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 01 juillet 2016

Presses Universitaires de Rennes