Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss Recommander cette page

filet

[ Art ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Disponible en numérique ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

[ Recommandez cette page ]

filet

[ Contact ]

La CFDT : sociologie d’une conversion réformiste

Au croisement de la sociologie, de l’histoire et de la science politique, cet ouvrage explore les conditions sociales, organisationnelles, politiques et juridiques qui ont contribué à cette fabrique institutionnelle originale qu’est aujourd’hui la CFDT. Les différentes contributions retracent ainsi le travail de la confédération pour redéfinir ses frontières internes et externes, professionnaliser ses militants, rationaliser ses structures et adopter un répertoire d’action privilégié.

Avec le concours du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) – Centre Maurice-Halbwachs UMR 8097 et avec le soutien du laboratoire TRIANGLE de l’université Lyon 2.

2014

Cécile Guillaume (dir.)

filet

Domaines : Histoire | Histoire contemporaine
Sciences humaines et sociales | Sociologie
Sciences humaines et sociales | Politique

Collection : Pour une histoire du travail

filet

Format : 16,5 x 24 cm
Nombre de pages : 276 p.

ISBN : 978-2-7535-3341-7

Disponibilité : en librairie
Prix : 19,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)
  • Revue de presse

  • Redéfinir les frontières de l’organisation
  • Recruter, organiser, professionnaliser
  • Produire et décliner le répertoire réformiste

Cécile Guillaume, sociologue, est maître de conférence à l’université de Lille 1 et membre du CLERSE (Centre lillois d’études et de recherches sociologiques et économiques). Spécialiste du syndicalisme en France et en Grande-Bretagne, elle mène des travaux comparatifs sur la démocratie syndicale, la représentation des femmes et de leurs intérêts, les enjeux de renouvellement des syndicats.

 

« Comment comprendre de l’intérieur comment la CFDT est devenue réformiste, telle est l’ambition de cet ouvrage collectif. Le pari est remarquablement tenu.»

L’Ours, n°448, mai 2015.

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 22 août 2016

Presses Universitaires de Rennes