Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss Recommander cette page

filet

[ Art ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Disponible en numérique ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

[ Recommandez cette page ]

filet

[ Contact ]

La collection

Essor et affirmation d’un objet éditorial

Ce volume étudie la collection, phénomène éditorial essentiel. En mobilisant une documentation abondante et variée, les auteurs se penchent notamment sur le rôle des différents acteurs associés au processus de création et de diffusion, sur les enjeux matériels et économiques et la structuration du savoir induite par la collection. La perspective adoptée est large qui embrasse trois siècles et différents cas européens et américains.

Avec une préface de Jean-Yves Mollier.

Avec le soutien de Rennes 2, la MSHB et l’IDA-R.

2014

Christine Rivalan Guégo et Miriam Nicoli (dir.)

filet

Domaines : Littérature | Littérature générale
Sciences humaines et sociales | Information-Communication

Collection : Interférences

filet

Format : 15,5 x 21 cm
Nombre de pages : 294 p.

Illustrations : N & B

ISBN : 978-2-7535-3379-0

Disponibilité : en librairie
Prix : 20,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)
  • Revue de presse

Préface de Jean-Yves Mollier

 

  • À la rencontre des lecteurs
  • De la circulation des premiers modèles
  • L’au-delà d’une forme éditoriale
  • Questions de méthode

Christine Rivalan Guégo est professeur de littérature de l’Espagne contemporaine à l’université Rennes 2. Membre de l’équipe CELLAM (EA 3206), elle est responsable scientifique du projet « La collection comme phénomène éditorial. Europe, Amériques (xviiie/xxe) », et coordonne actuellement l’entrée Formats et supports éditoriaux du Portail Bibliothèque Virtuelle Miguel de Cervantès (Fondation Cervantès, CSIC) consacré à l’histoire culturelle de l’édition ibéro-américaine contemporaine (xixe-xxie).

Miriam Nicoli, docteur ès lettres de l’université de Lausanne, a été post-doctorante à l’université Rennes 2 auprès de l’équipe CELLAM (EA 3206). Ses recherches portent sur l’histoire culturelle des sciences ainsi que sur la culture de l’écrit. Elle travaille actuellement en tant que chercheuse senior à un projet financé par le Fonds national suisse de la recherche portant sur les ego-documents (Valorisation scientifique des écrits du for privé de l’époque moderne en Suisse latine).

 

« [cet ouvrage] enrichit ainsi l’étude de la collection éditoriale de perspectives stimulantes. Au-delà de l’intérêt de tel ou tel article singulier, l’apport principal de l’ouvrage nous paraît l’articulation de l’analyse de la collection éditoriale à l’histoire culturelle – et particulièrement à la constitution du canon – qui donne à l’étude de ce médium une portée dépassant l’histoire de l’édition, pour concerner – entre autre – l’histoire littéraire. »

Ivanne Rialland, Lettres romanes, vol. LXIX, 1-2, 2015

 

« L’étude des collections est un domaine très vaste qui reste encore en large partie à sonder. On ne peut que féliciter Christine Rivalan Guégo et Miriam Nicoli d’avoir contribué à défricher le terrain par cet ouvrage, qui élargit le champ de la réflexion »

M. C. Gnocchi, Francofonia, n°68, printemps 2015

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 25 août 2016

Presses Universitaires de Rennes