Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

La première œuvre

Arts et musique, XVe-XXIe siècles

Cet ouvrage interroge dans les champs de l’histoire de l’art et de la musicologie, la production de jeunesse des artistes. La première œuvre est ici interprétée comme un premier aboutissement, ce qui permet de faire émerger les tensions qui travaillent la conception même de l’objet. Car quels sont les éléments qui déterminent la primauté de l’œuvre, l’artiste, le public, le marché, la postérité ? Il s’agit du premier ouvrage à aborder d’une façon aussi large la question de la première œuvre.

Avec le soutien de l’université de Tours.

2014

Vincent Cotro, Véronique Meyer et Marie-Luce Pujalte-Fraysse (dir.)

filet

Domaine : Art | Histoire de l'art

Collection : Art et Société

filet

Format : 17,5 x 25 cm
Nombre de pages : 326 p.

Illustrations : N & B

ISBN : 978-2-7535-3277-9

Disponibilité : en librairie
Prix : 21,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)
  • Revue de presse

  • La première œuvre, objet pour l’historiographie
  • La première œuvre, réception et contexte
  • La première œuvre, stratégies individuelles et collectives

Vincent Cotro est maître de conférences en musicologie à l’université de Tours et directeur adjoint du laboratoire Interactions culturelles et discursives (ICD). Ses travaux portent sur l’histoire et l’esthétique du jazz après 1945, en particulier en France et en Europe.

Véronique Meyer est professeur d’histoire de l’art moderne à l’université de Poitiers et spécialiste de la gravure à l’époque moderne. Elle a publié de nombreux ouvrages sur la gravure et ses multiples vocations selon une approche pluridisciplinaire mêlant histoire de l’art, histoire, littérature et sociologie.

Marie-Luce Pujalte-Fraysse est maître de conférences d’histoire de l’art moderne à l’université de Poitiers. Ses recherches portent sur l’histoire de l’architecture et de l’urbanisme du XVIIIe siècle en France et sur les phénomènes d’échanges internationaux dans une vision comparatiste avec l’Italie.

 

« Ce livre si dense a le mérite de soulever, dans une optique interdisciplinaire, de nombreux points relatifs à l’historiographie, au phénomène de la création artistique et musicale, à la taxinomie en tenant compte à la fois de sa perception cognitive et de sa réception esthétique dans l’immédiat et par la postérité. »

WEBER Edith, Lettre d’information de l’Education musicale, numéro 13, 2014

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 18 décembre 2018

Presses Universitaires de Rennes