Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

Le commerce du bétail charolais

Histoire d’une filière viande, XIXe-XXe siècles

Ce livre, fondé sur la découverte de plusieurs fonds d’archives privées et sur une longue enquête de terrain, renouvelle l’histoire du commerce du bétail dans le berceau de la charolaise, depuis le XIXe siècle. L’accent est mis sur la connaissance des hommes qui ont commercialisé le bétail, emboucheurs, négociants et maquignons, alors que se construisait une filière de production en réponse à la demande accrue de viande de la population urbaine.

Avec une préface de Jean-Luc Mayaud.

En coédition avec les Presses universitaires François-Rabelais.

2014

Dominique Fayard

filet

Domaines : Histoire | Histoire contemporaine
Histoire | Histoire économique
Histoire | Histoire rurale

Collection : Tables des hommes

filet

Format : 15,5 x 24 cm
Nombre de pages : 404 p.

Illustrations : Couleurs et N & B

ISBN : 978-2-7535-3342-4

Disponibilité : en librairie
Prix : 24,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)
  • Revue de presse

Préface de Jean-Luc Mayaud

 

  • L’embouche, genèse et apogée d’une spécialisation agricole (fin XIXe-milieu XXe siècle)
  • L’embouche, un système de production et de commercialisation des bovins gras (fin XIXe-milieu XXe siècle)
  • Les acteurs du négoce : les emboucheurs (fin XIXe-milieu XXe siècle)
  • Les maquignons (fin XIXe-milieu XXe siècle)
  • Le commerce du bétail à l’échelle de l’exploitation : les cultivateurs (fin XIXe-milieu XXe siècle)
  • De l’embouche à l’élevage allaitant (milieu XXe-début XXIe siècle)
  • La fin des maquignons : la difficile organisation de la filière (milieu XXe-début XXIe siècle)
  • Le temps des crises (décennies 1990-2000)
  • S’adapter ou disparaître (fin XXe-début XXIe siècle)

Dominique Fayard est docteure en histoire de l’université Lumière Lyon 2. Spécialiste de la filière bovine charolaise, elle est chargée de mission au Syndicat mixte du pays Charolais-Brionnais, où elle prépare une candidature au patrimoine mondial de l’UNESCO, et chercheuse associée au Laboratoire d’études rurales (université de Lyon).

 

« Près de 400 pages illustrées à souhait de photos et cartes postales d’époques, infographies, et autres clichés plus actuels. L’auteure y retrace ces traits d’histoire et de société qui ont fait muter le négoce des bestiaux, d’hier à aujourd’hui. »

Charlotte Rebet, Journal de Saône et Loire, 18 mai 2014

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 20 octobre 2017

Presses Universitaires de Rennes