Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

Kateb Yacine

Au cœur d’une histoire polygonale

« Toute mon œuvre s’inscrit sous ce titre : Le Polygone étoilé. » Cette figure du polygone advient comme un enchevêtrement créatif, intégrant ce qui était déjà là et inventant les effets nécessaires à la complète visibilité de la forme désirée. Poésies, romans et pièces de théâtre de Yacine s’y trouvent rassemblées.

Avec le soutien de l’université Paris-Sorbonne.

2014

Beïda Chikhi et Anne Douaire-Banny (dir.)

filet

Domaine : Littérature | Littérature XXe siècle

Collection : Plurial

filet

Format : 15,5 x 21 cm
Nombre de pages : 328 p.

ISBN : 978-2-7535-3275-5

Disponibilité : en librairie
Prix : 20,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)
  • Revue de presse

  • Miroirs et cheminements
  • Théâtralités et alchimies
  • Le don du lien
  • Spéculaires
  • Mémorations

Beïda Chikhi, professeur émérite de l’université Paris-Sorbonne, directeur du CIEF (2003-2012) et de la collection « Lettres francophones » aux PUPS, a élargi son questionnement épistémologique entamé dans ses premiers travaux sur le Maghreb, aux autres aires de langue française, notamment dans Figures tutélaires et textes fondateurs. Francophonie et héritage critique, (dir., 2009). Elle publie également des suites poétiques : Le nom recomposé d’Osiris (2012).

Anne Douaire-Banny, titulaire d’une HDR de l’université Paris-Sorbonne, est professeur de l’université Rennes 2 et, actuellement doyenne de la faculté des lettres de l’Institut catholique de Paris. Ses travaux sont axés sur l’épistémologie des littératures francophones, qu’elle aborde comme un « autre continent » au sens propre légendaire. Elle a dernièrement publié Isthmes francophones. Du texte aux chants du monde (PUPS 2012) et Remembrances. La nation en question (Champion, 2014).

 

« Le parti pris est donc de donner à lire un Kateb Yacine inattendu. Si la violence de la guerre d’Algérie, à laquelle l’auteur est souvent associé depuis Nedjma, est bien présente dans les études réunies, les contributeurs ne manquent pas de souligner aussi ce que Beïda Chickhi appelle « la finesse d’une ligne mélodique ». »

ALIX Florian, Non fiction, 1er octobre 2014

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 20 octobre 2017

Presses Universitaires de Rennes