Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

Le cardinal Jean Du Bellay

Diplomatie et culture dans l'Europe de la Renaissance

Ambassadeur à Londres puis émissaire diplomatique à Rome où il devient doyen du Sacré-Collège en 1555, le cardinal Jean Du Bellay (1498-1560) est un prélat de premier ordre tant par son influence à la cour de François Ier puis de Henri II que par sa connaissance des affaires italiennes, anglaises et allemandes. il illustre cette Renaissance complexe et dynamique où la politique, la religion, la diplomatie, la culture et la littérature s’entremêlent et se questionnent.

En coédition avec les Presses universitaires François-Rabelais.

Avec les soutiens de l’université du Maine et du Fonds national suisse de la recherche scientifique.

Ouvrage exclusivement vendu par les Presses Universitaires François-Rabelais

2014

Cédric Michon et Loris Petris (dir.)

filet

Domaine : Histoire | Histoire moderne

Collection : Renaissance

filet

Format : 21 x 28 cm
Nombre de pages : 432 p.

Illustrations : Couleurs et N & B

ISBN : 978-2-7535-3260-1

Disponibilité : Indisponible à la vente sur notre site
Prix : 35,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)
  • Revue de presse

  • Du Maine à l’Europe
  • Le cardinal et l’Église
  • L’homme de lettres
  • L’environnement de Jean Du Bellay à Rome
  • Autour de Jean Du Bellay : regards, relations et collaborations croisées

Cédric Michon, normalien, agrégé d’histoire, ancien pensionnaire de la Fondation Thiers, est maître de conférences à l’université du Maine et membre junior de l’Institut universitaire de France, ainsi que du CERHIO-UMR 6258.

Loris Petris, docteur ès lettres, est professeur ordinaire et directeur de l’Institut de langue et civilisation françaises (ILCF) à l’université de Neuchâtel où il dirige, notamment, depuis 2004 et avec Rémy Scheurer, l’édition de la correspondance du cardinal Jean Du Bellay.

Avec les contributions de Guillaume Alonge [EPHE, Paris] David Amherdt [Université de Neuchâtel, Suisse] Flaminia Bardati [Université de la Sapienza, Rome] Marie Barral-Baron [Université de Paris-Sorbonne, Paris IV] Laurent Bourquin [Université du Maine, Le Mans] Richard Cooper [Brasenose College, Oxford] Barbara Furlotti [Warburg Institute, Londres] Perrine Galand [EPHE, Paris] Nathalie Guillod [Université de Neuchâtel, Suisse] Cédric Michon [Université du Maine, Le Mans] Thomas Nicklas [Université de Reims, Reims] Carmelo Occhipinti [Université Tor Vergata, Rome] Loris Petris [Université de Neuchâtel, Suisse] David Potter [Université du Kent, Canterbury] Guido Rebecchini [Courtauld Institute of Art, Londres] Renata Samperi [Université de la Sapienza, Rome] Rémy Scheurer [Université de Neuchâtel, Suisse] Alain Tallon [Université de Paris-Sorbonne, Paris IV].

 

« Jean du Bellay a de la chance : alors que la publication de sa riche correspondance a repris il y a quelques années après un quart de siècle d’interruption et qu’elle est désormais en voie d’aboutissement, elle fait ici l’objet d’une ample publication pluridisciplinaire. Elle s’appuie sur l’ensemble de cette correspondance, mais mobilise également de nombreuses autres sources. »

Philippe Hamon, Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest, tome 121, numéro 2, juin 2014

 

« C’est un véritable monument […] que les directeurs et leur équipe franco-italienne ont élevé à la mémoire d’un personnage trop méconnu de l’histoire de France. »

Marc Venard, Revue d’histoire de l’Église de France, t. 100, 2014

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 15 janvier 2021

Presses Universitaires de Rennes