Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss Recommander cette page

filet

[ Art ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Disponible en numérique ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

[ Recommandez cette page ]

filet

[ Contact ]

Le photojournalisme des années 1930 à nos jours

Structures, culture et public

Principale source d’information écrite depuis la Seconde Guerre mondiale, le magazine photojournalistique reste mal connu. En révélant les ressorts qui le façonnent depuis les années 1930, le présent ouvrage comble une lacune. ELLE, L’Illustration, L’Illustré, L’Intransigeant, Le Monde Illustré, Le Trégor, Life, VU, Marie-Claire, Nous les garçons et les filles, Miroir du Monde, Paris-Match, O’Cruzeiro, Regards, Salut les copains révèlent la place de l’évènement, de l’économie et de la politique, au même titre que des figures du patron de presse, du photoreporter et de la star, dans la construction du magazine et de l’actualité.

Avec le soutien de l’université de Paris 13 et de la maison des sciences de l’homme Paris Nord.

2014

Karine Taveaux-Grandpierre et Joëlle Beurier (dir.). Jean-Pierre Bacot et Michèle Martin (collab.)

filet

Domaines : Histoire | Histoire contemporaine
Sciences humaines et sociales | Information-Communication

Collection : Histoire

filet

Format : 15,5 x 24 cm
Nombre de pages : 192 p.

Illustrations : N & B

ISBN : 978-2-7535-2867-3

Disponibilité : en librairie
Prix : 16,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)
  • Revue de presse

  • L’événement : un moteur de l’information ?
  • Les individus : un rôle central ou marginal ?
  • Prédominance ou disparition des structures ?
  • Du primat de la culture

Joëlle Beurier est docteure en histoire de l’Institut universitaire européen et professeur agrégée à l’université de Reims-Champagne Ardenne. Spécialiste de la culture visuelle de la violence au XXe siècle , elle travaille sur la presse illustrée comme outil d’investigation privilégié des représentations contemporaines.

Karine Taveaux-Grandpierre est maître de conférences en sciences de l’information et de la communication, membre du LabSIC, université Paris 13 et de la MSH Paris Nord. Ses recherches se centrent sur la diffusion de la presse en France et l’histoire de la presse française des XIXe-XXIe siècles et sur la presse magazine féminine dans une perspective transnationale.

 

« Cet ouvrage tâche de hiérarchiser les facteurs de l’élaboration d’un magazine, à commencer par la figure du photoreporter qui connaîtra son heure de gloire dans les années 50 et qui laisse désormais la place à l’amateur saisissant l’événement avec son téléphone portable. »

Nelly Sanchez, Cahiers des Amis de Lucie-Delarue Mardrus

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 31 mai 2016

Presses Universitaires de Rennes